Participatif
ACCÈS PUBLIC
11 / 10 / 2016 | 1 vue
Contact Presse / Membre
Articles : 20
Inscrit(e) le 21 / 07 / 2010

Stages en entreprises : bilan deux ans après la loi ?

Près de deux ans après la publication de la dernière loi tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires, l’AVUF et le réseau des juristes de l’enseignement supérieur JURISUP organisent la deuxième conférence des stages étudiants, le 14 octobre à Paris.

L’ANDRH s’associe à cette deuxième conférence et Laurence Breton Kueny (trésorière nationale) participera à la table ronde sur « la loi sur l’encadrement des stages deux ans après ».

Dans un contexte de mondialisation continue de l’enseignement supérieur d’une part et d’intérêt croissant des collectivités pour l’insertion professionnelle des étudiants d’autre part, les organisateurs ont choisi d’axer cette conférence plus particulièrement sur les stages à l’international et sur les territoires. Trop souvent objet de polémiques, le stage étudiant est une véritable passerelle entre le savoir et la pratique, un vecteur d’opportunité qu’il convient de renforcer. Cette conférence permettra de confronter les regards et les questions des villes étudiantes, des établissements d’enseignement supérieur et des entreprises sur la réalité du stage, les difficultés rencontrées et les opportunités sous-explorées.

Ce séminaire est ouvert à tous : élus locaux, nationaux et techniciens, universitaires, chercheurs, étudiants, personnel administratif et technique et acteurs socio-économiques, soucieux de participer ensemble à la définition des politiques publiques de mise en œuvre de la société de la connaissance.

Afficher les commentaires

Comme dans tous les domaines sociaux auxquels se sont attelés les pouvoirs publics depuis 2012 on peut parier qu'avoir rendu les stages plus complexes, couteux et contraignants aura dissuadé nombre d'employeurs d'accueillir de nouveaux stagiaires.