Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 06 / 2012 | 103 vues
Bernadette Grosyeux / Membre
Articles : 11
Inscrit(e) le 17 / 11 / 2009

Pour une insertion sociale et professionnelle réussie des élèves en situation de handicap

Le 16 mai dernier, le Centre de la Gabrielle a signé son adhésion au groupement de coopération social et médico-social (GCSMS) dans le cadre d’un dispositif départemental en faveur de l’insertion sociale et professionnelle d’élèves en situation de handicap, le DISPEH, auquel il participe depuis sa création en 2006.

Le DISPEH (dispositif pour l’insertion sociale et professionnelle des élèves handicapés) met en place des passerelles entre les dispositifs de formation de droit commun et les structures médico-sociales afin de permettre aux élèves en situation de handicap de découvrir des champs professionnels ou des métiers, de se former en prenant en compte leurs préférences, le développement de leurs compétences tout en respectant leurs besoins. Il s’adresse prioritairement aux élèves handicapés, âgés de 14 à 20 ans, quel que soit leur lieu de scolarisation (unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS), ou instituts médico-professionnels).

Ce dispositif permet aux élèves dès 14 ans de découvrir les champs professionnels et les métiers suivant des modalités concertées notamment en termes d’accompagnement éducatif. Dès 16 ans, le DISPEH permet aux élèves de suivre une formation professionnelle adaptée. Les formations actuellement en cours sont la cuisine, le service en salle, la maintenance des bâtiments de collectivité, la mosaïque-carrelage, la maçonnerie, le service en milieu rural et la boulangerie.

  • Au total, 50 adolescents accompagnés par le Centre de la Gabrielle ont bénéficié de stages de découverte et de formations professionnelles adaptées.


Très concrètement, les élèves bénéficient, selon les pôles de formation, de 2 000 heures de formation (accord de la région Île-de-France) sur les plateaux techniques des CFA, des instituts médico-professionnels et en entreprise. Le Centre de la Gabrielle est tête de réseau sur le département pour la formation boulangerie. Dès la première année, des stages en entreprise complètent la formation. En fin de formation, une évaluation permet de délivrer officiellement une attestation de compétences professionnelles acquises dans le cadre de la formation préparant à un CAP.

Le DISPEH est un dispositif qui implique un large partenariat : l’inspection académique de Seine-et-Marne et le rectorat de Créteil, les structures médico-sociales du département et leurs associations gestionnaires, les CFA et les chambres de commerce et d’industries, les chambres des métiers et de l’artisanat, le Ministère de l’Agriculture, l’ARS, le CRIF, le Conseil général, la MDPH, la DDTEFP et les entreprises.

Pas encore de commentaires