Participatif
ACCÈS PUBLIC
15 / 11 / 2023 | 94 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1755
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Emlyon et Malakoff Humanis lancent la première Chaire de recherche « Santé mentale des dirigeants de PME et TPE »

Emlyon business school (*) et Malakoff Humanis ont annoncé le lancement de  la Chaire « Santé mentale des dirigeants de PME et TPE », afin d’étudier la santé psychologique des dirigeants, ses représentations et ses conséquences dans l'univers des TPE et PME. La Chaire associe innovation méthodologique et sujet à forte portée sociétale et économique. Cette diversité de regards et d’approches permettra d’amplifier les travaux de recherche et le développement de ressources opérationnelles.

 

La santé mentale, un enjeu essentiel mais souvent mal appréhendé dans l’entreprise

 

La santé mentale au travail est un sujet majeur pour l’ensemble des acteurs : les entreprises, les pouvoirs publics, les professionnels de santé, l’assurance maladie et les complémentaires santé.

 

  • Comme tout problème de santé majeur, la santé psychologique des dirigeants peut déterminer la survie même de l'entreprise dans l’univers des TPE et PME, caractérisé par la place centrale du dirigeant et l’absence de ressources opérationnelles dédiées à ces questions, (responsable Ressources humaines, responsable sécurité & prévention…).
  • Mais à l’inverse d’autres problèmes médicaux, la santé mentale est souvent stigmatisée. Recourir à une aide ou à un traitement peut être perçu comme une faiblesse dans un environnement compétitif ou managérial.
  • La prévention peut être perçue comme un coût présent certain pour un bénéfice futur incertain, ce qui incite peu les entreprises à y recourir, renforçant le risque de sous-prévention.
  • Enfin, la pandémie a renforcé les besoins de soins en santé mentale dans de nombreux groupes de la population.

 

Une Chaire pour analyser et améliorer l’efficacité de la prise en charge

 

L'objectif de la Chaire est d'obtenir une grande richesse d’enseignements opérationnels avec des réalisations attendues pour :

 

  • Identifier des approches de prévention en santé mentale adaptées aux entreprises, notamment les TPE-PME.
  • Identifier et analyser l’impact notamment économique des risques liés à la santé mentale pour l’entreprise.
  • Dépister les facteurs de risque influençant la santé mentale des dirigeants pour améliorer la prévention.
  • Réaliser des études de cas sur la santé mentale au travail du dirigeant.
  • Etudier l’efficacité de la prévention en santé mentale ainsi que les conséquences économiques, sociales et humaines de la non-prévention.
  • Analyser le coût-bénéfice des efforts de prévention en santé mentale à l’échelle de l'entreprise mais aussi à l’échelle du pays dans son ensemble.
  • Proposer un outil de diagnostic de la santé psychologique du dirigeant sur la base de l’analyse des données (récoltées dans le cadre de la Chaire).

 

Une Chaire portée par une équipe multidisciplinaire, dirigée par Aurélien Baillon et Olivier Bachelard

 

La Chaire, portée par une équipe multidisciplinaire de chercheurs d’emlyon business school, encadrera deux thèses ainsi que des projets de plus court terme avec des étudiants, tels que les dispositifs pédagogiques.


Les doctorants et chercheurs feront bénéficier de leur participation :
 

  • Au groupe de recherche BRiO (Behavioral Research in Organizations) d'emlyon business school.
  • Au laboratoire CNRS GATE – UMR5824 (Groupe d'Analyse et de Théorie Economique-Lyon Saint-Etienne).
  • Au laboratoire Magellan (ED-SEG 486) (EA 3713) - Université de Lyon.


La chaire sera dirigée par :
 

  • Aurélien Baillon, Professeur à emlyon business school (après 15 années passées à l'Université Erasmus de Rotterdam). Economiste comportemental, spécialiste de l'attitude face à l'incertitude et des applications aux questions de santé et de prévention, il a encadré douze projets de thèses au cours des dix dernières années et participé à de larges expériences de terrain à l'international. Éditeur associé aux revues Management Science et Economic Journal, éditeur-coordinateur de la revue Theory and Decision, il a publié dans plus d'une vingtaine de revues scientifiques différentes dont les plus prestigieuses (Proceedings of the National Academy of Science, American Economic Review, Management Science, Psychological Science…).
  • Olivier Bachelard, Professeur à emlyon business school et Responsable du double diplôme Études Recherche en Management avec l'IAE de Lyon.  Il a exercé une carrière d'enseignant chercheur, puis de Directeur de la formation continue de l'École Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale (EN3S) et de Directeur délégué de l'ESC Saint Etienne. En 2007, il était fondateur et responsable de la chaire « GRH, Santé et Sécurité » au travail en partenariat avec le groupe Casino et AG2R. Ses recherches portent sur la gestion des ressources humaines et la santé au travail. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages (L'usager acteur du service public ? (2022), Humanisme et finance, l'impossible mariage ? itérations entre réflexions et actions, (2022), La formation dans les services publics, nouveaux enjeux, nouvelles pratiques (2019) Le bien-être au travail (2017). Il est Président de l'Institut International d'Audit Social.

 

Pour Aurélien Baillon, professeur chercheur et titulaire de la Chaire : « Le partenariat avec Malakoff Humanis va nous donner les moyens d'étudier en profondeur et sous de nombreux angles la question de la santé mentale de ceux qui jouent un rôle clé dans le tissu économique de notre pays : les dirigeants des TPE et PME. C'est une population qui, en acceptant de prendre des risques, permet la croissance et l'emploi. Cette prise de risque peut se faire au détriment de leur bien-être. Il y a trois grandes questions auxquelles, je l'espère, nous pourrons contribuer : Premièrement, qu'est-ce qui affecte la santé mentale des entrepreneurs français ? Deuxièmement, quelle forme de prévention est efficace ? Et enfin, si vous me permettez cette formulation un peu triviale : c'est quoi l'effet d'avoir un boss bien dans ses baskets ? »


Pour Olivier Bachelard, professeur à emlyon : « L’objectif que nous poursuivons consiste à mieux appréhender la question de la tension entre la santé mentale et la souffrance psychique des dirigeants. Dans cet environnement professionnel où la faiblesse n’est pas de mise, la question de l’altération de la santé mentale, de l’usure professionnelle, des troubles psychiques, du burn-out voir du risque suicidaire est importante tant sur le plan humain, organisationnel qu’économique. Nous souhaitons construire un processus d’alerte et de veille, un outil de diagnostic pour permettre aux dirigeants, aux soignants et aux organismes de protection sociale de sortir du déni et de renforcer la prévention en matière de santé mentale durable des dirigeants. »


Pour Anne-Sophie Godon-Rensonnet, Directrice des services Malakoff Humanis : « Nous savons que la pression constante, les défis complexes et les responsabilités accrues peuvent avoir un impact profond sur le bien-être mental. C'est pourquoi nous avons décidé de nous associer à emlyon, institution très en pointe sur la recherche en matière de santé et bien-être au travail, pour mener des travaux de recherches et développer des ressources concrètes visant à accompagner les dirigeants fragilisés sur le plan psychologique. Les dirigeants en meilleure santé mentale, tout comme les salariés, sont plus performants, plus créatifs et plus résilients. Être à leur écoute et les accompagner est une démarche nécessaire pour tous. »

 

 

(*) L’EM Lyon Business School, anciennement appelée École supérieure de commerce de Lyon, est une école supérieure de commerce et de gestion française créée en 1872 à Lyon, privée et reconnue par l'État en 1889 : https://em-lyon.com/

 


Image retirée.

Pas encore de commentaires