Ofi AM investissement responsable

 

21
oct

Radicalisation et jeunesse : conférence finale du projet YARIM

Comment aider les acteurs de la jeunesse à aborder le fait religieux dans leur pratique et encourager un dialogue actif avec leurs jeunes publics ? Comment prévenir les risques de radicalisation chez les jeunes ?


Ensemble, nous tenterons de répondre à ces questions le 21 octobre lors de la conférence finale du projet YARIM réunissant partenaires du projet, experts de la thématique et travailleurs de terrain.


Mené de 2017 à 2019, le projet Youth And Religion In social Mediation (YARIM) vise à développer des solutions innovantes au profit des acteurs de la jeunesse afin d'aborder le fait religieux dans leur pratique et d'encourager un dialogue actif avec leurs jeunes publics. Financé par le programme Erasmus+ de la Commission européenne, le projet est mis en place par des partenaires de six États membres.


Rejoignez le débat ce 21 octobre pour découvrir les accomplissements du projet YARIM et réfléchir collectivement aux défis qu'il reste à relever concernant l'accompagnement de jeunes et la prévention de la radicalisation chez ce public, et au meilleur moyen d'y parvenir.


Au programme
 

Nous tenterons d'apporter des réponses aux enjeux de la radicalisation de la jeunesse :
 

  • Comment former les travailleur-ses de jeunesse à la prévention de la radicalisation ?
  • Comment maintenir un dialogue actif entre jeunes et travailleurs ?
  • Comment favoriser les échanges interconvictionnels ?
  • Quelles recommandations à l'intention des autorités publiques ?
     

Parmi nos invités : Jean-Claude Maes (asbl Prefer), Claudio Visconti (Caritas Europe), Rachid Barghouti (asbl Interpôle), Michel David (5e pôle) et Bertrand Coppin (IRTS) ainsi que l'ensemble des partenaires du projet YARIM.
 

Informations pratiques
 

  • Inscription gratuite via le formulaire en ligne
  • Date et horaire : 21 octobre de 9h00 à 14h00
  • Conférence en français
  • Déjeuner offert aux participants : 12h30-14h00
     

Financé par le programme Erasmus + de la Commission européenne, le projet YARIM est mis en place par des partenaires de six États membres.