Participatif
ACCÈS PUBLIC
08 / 04 / 2022 | 45 vues
Jean Meyronneinc / Membre
Articles : 168
Inscrit(e) le 29 / 05 / 2008

L'apprentissage progresse mais reste à un niveau modeste dans le secteur public

Le bilan 2021 du Ministère du Travail publié le mois dernier sur l'apprentissage (1) vient d'être complété par une étude de la DARES (2) portant sur l'emploi salarié des lycéens professionnels et des apprentis un an après leur sortie du système éducatif.

 

Éléments à retenir 

 

Au total et tous secteurs confondus, il y a eu 718 000 nouveaux contrats d’apprentissage, soit une progression de 37 % (de même ordre que l'année précédente). À noter en revanche que la quasi-totalité (soit 698 000 contrats) a été signée par des entreprises du secteur privé. Le nombre de contrats dans le secteur privé a été multiplié par 2,4 entre 2017 et 2021. 

 

Comme en 2020, la part des entreprises de moins de 50 salariés est prépondérante :

  • 71 % des contrats ont été signés dans le secteur des services ;
  • 15 % dans l'industrie ;
  • 11 % dans le secteur de la construction ;
  • 3 % dans celui de l'agriculture et de la pêche.

 

À l’issue de leur apprentissage, 6 jeunes sur 10 sont employés.

 

Taux d'insertion au bout de 6 mois par secteur :

  • 69 % énergie, chimie, métallurgie,
  • 66 % mécanique et structures métalliques,
  • 65 % technologies industrielles,
  • 65 %  électricité et électronique,
  • 65 % génie civil, construction et bois,
  • 64 %  finances et comptabilité,
  • 63%  transports, manutention et magasinage,
  • 61 % services aux personnes (santé et social),
  • 60 % agriculture,
  • 58 % coiffure et esthétique.

 

Dans la fonction publique, malgré une volonté affichée de dynamisation, on reste sur un objectif d'environ 15 000 cette année, dont l'essentiel pourrait de nouveau porter sur les ministères suivants :

  • Éducation nationale, jeunesse et sports / enseignement supérieur et recherche (dont agents en alternance) : 7 000 ;
  • Intérieur : 2 500 ;
  • Armées : 2 200 ;
  • économique et financier / Ministère de la transformation et de la fonction publiques : 800 ;
  • ministères sociaux : 600 ;
  • Agriculture et alimentation : 470 ;
  • Justice : 350 ;
  • Culture : 350.
     

Pour plus de détails :

(1) chiffres-apprentissage-2021.pdf (travail-emploi.gouv.fr)

(2) L’emploi salarié des lycéens professionnels et des apprentis un an après leur sortie du système éducatif en 2020 (travail-emploi.gouv.fr)% transports%.

Pas encore de commentaires