Participatif
ACCÈS PUBLIC
13 / 06 / 2024 | 44 vues
Hélène Guillet / Abonné
Articles : 6
Inscrit(e) le 27 / 02 / 2023

Décentralisation et déconcentration de l’Etat : les contributions du  SNDGCT 

Le Syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales (SNDGCT) a, de longue date, toujours contribué aux réflexions conduites sur le sujet de la décentralisation et de ses effets sur les citoyens.


Les missions confiées à Eric Woerth et Boris Ravignon, dont les rapports sont récemment parus, font écho aux préoccupations des directions générales des collectivités et de leurs établissements publics chargés de la mise en œuvre du service public local et de l’action publique du quotidien.


Souhaitant que les réflexions se poursuivent compte tenu de la nécessité et du besoin exprimé par les territoires et ses adhérents, le SNDGCT souligne les points auxquels il reste attaché et qui ont été les fils conducteurs de sa contribution à ces deux missions.


Si la décentralisation est un succès et a renforcé l’efficacité de l’action publique légitimement attendue par les concitoyens, la mise en œuvre des compétences transférées par l’Etat aux différents niveaux de collectivité a montré ses limites.

 

L’Etat a conservé au niveau central une capacité très forte de pilotage des politiques publiques normalement dévolue aux collectivités territoriales.


Pour réussir la décentralisation, le SNDGCT appelle l’Etat à :


- faire confiance aux collectivités territoriales et à leurs groupements,
- réussir sa déconcentration,
- s’engager dans un chantier visant à clarifier les compétences attribuées à chaque échelon territorial,
- garantir aussi et surtout une réelle autonomie financière et fiscale pour « chaque catégorie de collectivité ».

 

Pour plus de détails sur les réflexions sur SNDGCT :
 

- sur la mission Woerth

- sur la mission Ravignon

 

Pas encore de commentaires