Ofi AM investissement responsable

 

GVCI Contact

Votre organisation

Je suis ...:

Votre présentation

Face aux difficultés rencontrées dans les opérations de liquidation de leurs anciens centres de formation, des salariés ont créé en mars 2019, le Groupement des Victimes et des Créanciers des IFRAC.

En premier lieu, l’association, répondait à la nécessité de donner du poids au Représentant des salariés dans son action pour obtenir la régularisation des créances salariales et des dossiers de chaque membre du personnel abandonné dans un déplorable état.

Considérant que la faillite des sociétés IFRAC n’a pas pour origine de mauvais choix économiques mais les fautes de gestion et la dérive d’un dirigeant, le groupement, ensuite tente d’agir pour favoriser la conformité des procédures. Très présente auprès des mandataires désignés par les Tribunaux de commerce de Meaux, Créteil, Bobigny et Tours, l’association intervient à chaque fois qu’un obstacle compromet leurs déroulements.

Elle répond ainsi à son objet social de “tout entreprendre, par les moyens juridiques et médiatiques de toute nature, pour que soit mis fin aux préjudices de ses adhérents (…et de prendre toutes les initiatives pour éviter la réitération des manquements constatés et leurs extensions à de nouvelles victimes ou créanciers.”

Parmi les dossiers que nous gérons : celui d’un capital décès non servi à la famille d’un collègue décédé pour un préjudice estimé à 219 000 €. Outre la multiplicité des interlocuteurs qui se défaussent, le dossier a révélé un imbroglio juridique et des lacunes de la règlementation. Nous collaborons avec l’avocat de la famille dans ses actions et avec cinq parlementaires afin d’obtenir une mise en conformité des textes.

Regroupant désormais une cinquantaine d’ex-salariés, d’anciens dirigeants et quelques créanciers, ce groupement, par sa forme et son activisme, ne semble pas avoir de précédent.


Informations
  • Inscrit(e) le 19/04/2019
  • Dernière connexion le 14/12/2019

MES ARTICLES

Participatif
Courtage et prévoyance : lettre du SNPEFP CGT et intervention des parlementaires : Dans nos articles précédents, Protection sociale : salarié non assuré malgré les...

Participatif
Les failles des garanties de prévoyance pour les salariés des entreprises défaillantes ou en liquidation : Le dossier des prestations de la prévoyance refusées à la famille d'un salarié décédé montre les...

Participatif
IFRAC : un salarié décédé mis en demeure par le mandataire : Quelle peine pour la famille ! Non content de ne pas répondre aux courriers concernant le capital...

Participatif
Protection sociale : salarié non assuré malgré les cotisations versées : La déconfiture des centres de formations en transport et logistique de l'IFRAC a, entre autres,...

Participatif
Démêler l’imbroglio d’un capital décès refusé : une créance salariale pour l’AGS ? : Nous faisons ici une première synthèse des contributions reçues à la suite de notre appel « ...

Participatif
Prévoyance et cessation de paiement : comment démêler l'imbroglio d'un capital décès refusé ? : Ifrac, un centre de formation Transport et Logistique, choisit en 2017 Ascore Gestion du groupe ...