Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


La compréhension des troubles bipolaire

déc. 06

par Dominique Letourneau Themes: Protection sociale, Recherche & innovation

Le Professeur Olivier Guillin, psychiatre et chercheur, exerçant respectivement au CHU de Rouen et dans l’unité Inserm U1245 de l’Université de Rouen Normandie, a publié le 5 décembre les résultats obtenus dans le cadre de son projet « recherche de variants génétiques rares dans le trouble bipolaire ».

Cette publication reposant sur un projet soutenu par le Fonds Avenir MATMUT pour la recherche en psychiatrie démontre, une fois encore, la rigueur et la compétence des équipes accompagnées.

Le Professeur Olivier Guillin et son équipe, s’intéressent au trouble bipolaire qui est un trouble de l’humeur touchant entre 1 et 2.4 % de la population. Il est caractérisé par l’alternance de périodes dépressives et de périodes d’excitation (manies), entrainant un handicap social et affectif que les thérapeutiques actuelles ne permettent pas de soigner.

Le projet développé par le Pr Guillin part du principe que le trouble bipolaire est une maladie dans laquelle une participation génétique est fortement suspectée. Cependant, jusqu’à ce jour les résultats disponibles ne permettaient pas de connaître les facteurs de risque génétiques de ce trouble. Le Pr. Guillin et son équipe se sont donc intéressés à la caractérisation du génome de 92 patients atteints de troubles bipolaires afin d’identifier d’éventuels variants génétiques rares mais robustes spécifiques de cette pathologie.

Les résultats publiés dans la revue Translational Psychiatry rapportent treize variants génétiques identifiés chez ces patients et pouvant être considérés comme facteurs de risque dans le trouble bipolaire. Les produits de ces gènes sont impliqués dans de nombreux mécanismes cérébraux comme la répartition correcte des neurones dopaminergiques.

La revue Translational Psychiatry appartient au prestigieux groupe d’édition Nature Publishing Group. L’un des groupes de publication scientifique d’excellence le plus ancien et le plus lu dans le monde.

Pour lire cet article en anglais, suivez ce lien

Lu 347 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire