Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


La formation évolue...vers le bas !

juin 14

par Isabelle Fleurence Theme: Formation

Alors que le droit individuel à la formation a été supprimé suite à l’ordonnance du 19 janvier 2017, devenant ainsi le Compte Personnel de Formation (CPF), la dernière réforme sur la formation professionnelle et l’apprentissage prévoit le retrait aux Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation (FONGECIF) de leurs missions d’opérateur de droit pour le conseil en Évolution Professionnelle (CEP) des salariés.

La formation liée au projet professionnel pourra se faire sur ou hors du temps de travail. Les heures pourront être transférées du secteur public au secteur privé selon l’évolution de carrière de chacun. Les heures de DIF restant sur le compteur devront impérativement être utilisées avant le 31 décembre 2020.

Quant à la formation, qui doit être prioritaire au vu des nouvelles technologies (industrialisation des processus, dématérialisation, numérisation, multitude de nouveaux outils informatiques), auxquels doivent s’adapter en premier lieu les personnels de la filière RH, le constat est sans appel, c’est un désastre !

Réalisées à l’économie (distribution de plaquettes et de fiches « pas-à-pas »), les formations, quand elles sont dispensées, ne le sont pas suffisamment en amont et ne sont pas de qualité. Étant donné qu’il n’y a pas suffisamment de formateurs spécialisés dans la filière RH, La Poste impose à des personnels dont ce n’est pas l’activité, qui n’ont pas, eux-mêmes, reçus de formations, de former leurs collègues !

Au sujet de la formation, les nouveaux outils RH (KDS, GTM, etc…) qui viennent s’ajouter au quotidien des postières et des postiers sans véritable formation et support entrainent une mauvaise qualité qui génère des centaines d’anomalies et contentieux dans les CSRH.

Notre fédération condamne ses évolutions qui aggravent les conditions de la formation et qui, par extension dans le domaine, va détruire des milliers d’emplois....et  demande à La Poste de mettre tous les moyens nécessaires pour une formation de qualité en adéquation avec les besoins et les demandes des agents.

Lu 360 fois 1 commentaire

1 commentaire

30x30_identite2010Didier

5 mois

les anciennes heures de DIF sont en suspens

par Didier Cozin

Contrairement à ce que disait la loi de mars 2014 les heures de DIF ne seront peut-être pas perdues fin 2020 puisqu'elles seraient transformées en euros de formation (base 15 euros par heure). Ceci dit la réforme de la formation de 2018 c'est encore plus de complexité et de perplexité dans un monde où tout change très vite et où l'on doit se former tout au long de la vie.

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

ESS: se retrouver et reconstruire...

le 16 nov., 2018 par Jean Louis Cabrespines`

30x30_photo.jlcabrespines.noir.et.blanc
30x30_F_Ph__lix

Vives inquiétudes chez les salariés de Conforama St Ouen

le 16 nov., 2018 par Sébastien Busiris`

30x30_PHOTO_Sebastien_Busiris_FEC_FO
30x30_Photo_identit__

Les Français et le financement de la protection sociale

le 15 nov., 2018 par Jacky Lesueur`

30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours