Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


Convention collective nationale des industries chimiques :Volte face de l’UIC !

juil. 21

par Hervé Quillet Theme: Dialogue social

A l’issue de la réunion paritaire du 30 mai dernier et après 8 mois de bagarre, l’Union des Industries Chimiques remettait aux organisations syndicales un projet d’accord sur l’obligation faite aux entreprises de la Branche Chimie, ou au moins aux adhérents des Organisations Patronales à défaut d’extension, de prévoir lors de leurs négociations relatives aux dispositions salariales, des garanties ne pouvant être inférieures à celles de la Convention Collective.

L’affirmation dans le préambule de ce projet à l’attachement et au respect des garanties instituées par la Convention Collective dans ses dispositions relatives aux salaires minima et au calcul des primes conventionnelles, allait dans le sens de la demande des Organisations Syndicales FO, FNIC-CGT et CFE-CGC de la Chimie.

L’UIC indiquait à la fin de cette réunion que ce projet ne serait évoqué que brièvement pour relecture lors de la réunion paritaire du 28 juin et qu’elle n’accepterait pas de modifications importantes.

C’est pour cette raison que n’avions formulé que deux amendements :

- Un portant sur l’application de l’accord pour toutes les entreprises, y compris celles de moins de 50 salariés. 

-    Un autre de nature à préciser que tout ce qui était indérogeable était ce qui était basé sur laquelle valeur du point, ce qui permettait de couvrir l’ensemble des primes conventionnelles.

Las ! Lors de la réunion paritaire du 28 juin, ce qui ne devait être qu’une relecture occupa la totalité de la réunion : L’UIC est en effet revenu sur sa proposition et a proposé un texte de rappel des ordonnances, un texte vidé de toute substance qui n’invite même pas les entreprises à maintenir les primes conventionnelles. Seule reste la jolie déclaration du préambule…. qui de par sa nature n’engage à rien.

L’UIC estime que les discussions sont ainsi closes.

Aussi a-t- elle envoyé son projet en indiquant qu’il était soumis à signature. Elle a précisé qu'elle ne s'engagerait que s'il y avait deux signatures du côté des organisations syndicales.

Ce n’est pas l’avis de notre fédération ...!

.... et nous entendons bien continuer de porter la revendication soutenue par des milliers de salariés. Nous proposerons aux autres organisations de le faire de manière unitaire.

Lu 189 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_nouveau_logo_APF

CHORUM bouge .....

le 16 août, 2018 par Marcel Caballero`

30x30_Photo_identit__

Les "trophees-edtech" MGEN

le 15 août, 2018 par Roland Berthilier`

30x30_Photo_Roland_Berthilier_credit_photo_MGEN_H_Thouroude

Comment garantir l'accès à la culture pour tous ?

le 14 août, 2018 par Arnaud Breuil`

30x30_AB_2
30x30_Photo_2_001
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours