Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


Concessions hydro-électriques: Le gouvernement prêt à s’incliner devant la Commission européenne !

févr. 12

par Vincent Hernandez Theme: Vie économique

Les quatre organisations syndicales des IEG ont été reçues la semaine dernière , à leur demande, par les conseillers techniques chargés de l’énergie du Gouvernement, sur le dossier hydraulique. 

Nous avons eu confirmation que le Gouvernement avait transmis à Bruxelles des propositions sur les modalités d’ouverture à la concurrence des concessions. 

Tout en refusant de donner un document écrit, il a été indiqué que la concurrence serait organisée par « paquets » et que même si EDF présentait la meilleure offre, elle ne pourrait remporter l’intégralité des concessions au sein de chaque paquet. 

En 2016, la Commission européenne voulait empêcher EDF d’être candidate sur certaines concessions. L’action des hydrauliciens avait bloqué cette tentative. 

Aujourd’hui, le gouvernement remet le couvert et propose, de lui-même, d’interdire à EDF de gagner une partie des concessions !

Perdre sur tapis vert, voilà la proposition du Gouvernement ! C’est pour nous totalement inacceptable ! 

Notre fédération considère que l’ouverture à la concurrence dans l’hydraulique, qui ne concernerait d’ailleurs que la France, est une absurdité. Poursuivre dans cette voie au détriment du service public ne ferait qu’éloigner un peu plus les citoyens de cette Europe. 

Notre fédération demande  donc au Gouvernement français de résister et non pas de s’incliner. Elle  considère qu’une journée de grève massive spécifique à l’hydraulique doit être organisée pour répondre à cette attaque. C’est ce que nous proposerons à l’interfédérale qui aura lieu le 12 février.

Lu 370 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire