Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


RENDEZ-VOUS SALARIAL : Les fonctionnaires en marche vers l’austérité !

oct. 17

par Christian Grolier Theme: Dialogue social

Le 16 octobre,  l’ensemble des fédérations syndicales de fonctionnaires étaient reçues par le Ministre Gérald Darmanin, pour un rendez-vous salarial reporté par la grève et la mobilisation réussies des fonctionnaires et agents publics du 10 octobre.

Le ministre, reprenant la volonté présidentielle de réduction de la dépense publique, a confirmé le gel de la valeur du point d’indice pour 2018.

Cet entêtement à geler la valeur du point d’indice (après 6 ans de gel 2010-2015) aura de nouveau un impact négatif fort sur le pouvoir d’achat des agents et, ne l’oublions pas, sur les droits à pension.

Malheureusement, la Fonction publique s’affirme toujours comme la variable d’ajustement budgétaire !Concernant les carrières, la mise en oeuvre des éléments programmées en 2018 de PPCR (transferts primes-points, attribution de points d’indice dans la grille, intégration des travailleurs sociaux de B en A) est repoussée d’une année au 1er janvier 2019.

Comme nous pouvions le craindre,  ( même si nous avons  refusé de ratifier le protocole PPCR),  les engagements du précédent gouvernement étaient forcément fragiles et ne garantissaient en rien les maigres compensations du protocole, les faits nous donnent raison.

Cependant, toutes les mesures négatives de PPCR se poursuivent (notamment l’allongement des carrières, les suppressions des réductions de temps de service) mais les revalorisations, même très faibles, sont reportées. De surcroit, la baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires sera accentuée par l’augmentation des retenues pour pension.

Concernant la compensation de la hausse de la CSG, le ministre a lâché du lest ce qui tend à démontrer que la mobilisation du 10 octobre 2017 a servi !

La CSG est donc totalement compensée pour les fonctionnaires et les agents publics déjà présents dans l’administration ou entrant dans les mois à venir.

Une clause de réactualisation est également prévue pour 2019 afin de corriger les éventuels changements de situation des agents.

Cependant, cela reste une avancée insuffisante car, même si la compensation est totale pour les deux ans à venir, il n’y a pas pour autant d’augmentation du pouvoir d’achat, contrairement aux engagements du Président de la République.

Au final, ce gouvernement organise la baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires et agents publics et annonce déjà une modification de la rémunération pour opposer à la valeur du point d’indice et à la carrière, un éventuel salaire au mérite !

Le 26 octobre, les fédérations syndicales de fonctionnaires se rencontreront à nouveau pour décider des suites à donner à la mobilisation du 10 octobre et aux annonces du ministre.Mais pour notre organisation syndicale, , il est clair que le compte n’y est pas !

Lu 152 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30__DSF2956_Grasset
30x30_PLS.Logo.positif.140901
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
30x30_Photo_Beaugas_FO

Fonction publique : le jour de carence dangereux pour la santé ?

le 21 nov., 2017 par Marie-Josée Defrance`

30x30_Copie_de_Copie_de_P1010014
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »