Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


Innovation et territoire ou comment la rencontre entre ESS, acteurs économiques locaux, collectivités locales conduit à l’enrichissement des connaissances et de la recherche au service du développement du territoire

nov. 11

par Adelphe De Taxis Du Poet Theme: Vie économique

L’innovation sociale dispose d’une définition posée par le Conseil supérieur de l’Economie sociale et solidaire(1).Cette définition, pour exhaustive qu’elle soit, manque un objet que dévoile l’expérience de la Maison de l’Économie Solidaire du pays de Bray (Hauts de France) en mettant en lumière le lien entre les réponses innovantes que les entreprises de l’économie sociale et solidaire apportent aux besoins du territoire, la création de valeur qui en résulte et la recherche en sciences sociales.  

La maison de l’économie solidaire du pays de Bray 

La MES est une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). Elle fait partie des Pôles Territoriaux de Coopération Économique, "labellisés" par l’Etat et la Caisse des dépôts, qui organisent la coopération entre les acteurs publics, l’ESS et le milieu économique local pour répondre aux besoins d’un territoire.

Issue de l’insertion sur un territoire rural, la MES s’est rapidement conçue comme un outil de médiation territoriale, tiers de confiance entre les acteurs, se rapprochant des artisans, organisant des formations innovantes dans le domaine des services à la personne (crèches, , tiers lieux, services à la personne). Elle emploie aujourd’hui plus de 200 salariés, et s’est dotée d’un bâtiment, pôle structurant de ses activités, éco construit, puis d’une recyclerie en auto construction auxquels s’ajoutent une pépinière d’artisans et des espaces d’appui à l’émergence de projets. 3 M € sont ainsi «redistribués» aux artisans et le chiffre d’affaire de la MES atteint 5M€.

Holding inversée (ses «filiales» la détenant), son sociétariat est composé de cinq catégories de parties prenantes : les salariés, les entreprises locales (artisans, banques, PME locales,…) les collectivités locales, les militants de l’ESS et enfin les bénéficiaires et clients. 

La création de l’Institut Godin et transfert R&D en innovation sociale 

L’ambition des promoteurs de la MES a été, dès l’origine, le «ré encastrement de l’économie dans la société, dans la politique», par la prise en compte des communs, d’un intérêt général co construit, bref, par une démarche d’innovation sociale partagée sur le territoire. Cette conviction est à la base du travail avec l’Université technologique de Compiègne, car l’un des enjeux était de mettre à l’épreuve les cinq étapes de l’innovation technologique(2) au profit d’une démarche d’innovation sociale.

La MES est aussi, et surtout, à l’origine de la création de l’Institut Godin, sous forme de SCIC également, le constat ayant été fait d’une carence de centres de transfert de R&D d’innovation sociale. L’Institut, soutenu notamment par le Conseil régional, accueille une dizaine de chercheurs, totalement immergés dans les activités de la SCIC, avec un double objectif de recherche, appliquée et fondamentale, et de transfert de R&D en innovation sociale. De nombreuses productions, en accès libre(3), offrent ainsi des outils opérationnels et font de l’institut Godin, de par cette articulation originale entre recherche et innovations pratiques sur le territoire, un acteur incontournable de l’innovation sociale et de sa diffusion.

________________________________

(1) « L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, en impliquant la participation et la coopération des acteurs concernés, notamment des utilisateurs et usagers. Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d’organisation, de distribution, (...). Elles passent par un processus en plusieurs démarches : émergence, expérimentation, diffusion, évaluation... ».

(2) Cf le manuel d’Oslo de l’OCDE

(3) Tels, par exemple, « L’innovation sociale en pratiques solidaires », « Les marqueurs de l’innovation de l’innovation sociale » - outil collectif d’analyse des éléments d’innovation sociale liés à une politique publique. « Les capteurs d’innovation sociale », pour définie le potentiel d’innovation d’un projet et bientôt un outil d’impact des innovations sociales offrant un cadre méthodologique formel de construction d’indicateurs adaptables à chaque projet d’innovation sociale (instututgodin@gmail.com) 

Lu 256 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_Andr__e_Thomas
30x30_P1020092
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
30x30_A_Chneiweiss
30x30_Photo_PB
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »