Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Imprimer


Le nouveau Baromètre de la prévention des risques professionnels

mars 13

par Françoise Gauchet Themes: Santé & conditions de travail, Sécurité

 

Quelle est la situation des entreprises face au risque ?

Comment appréhendent-elles les nouveaux challenges liés au numérique ou aux nouveaux modes de travail ?

 Sont-elles bien armées pour faire face aux maladies professionnelles et autres risques psychosociaux ?

La nouvelle édition du  Baromètre DEKRA  qui vient de paraître apporte de nombreuses  réponses  à ces questionnements, en donnant un éclairage  permettant de mieux appréhender la situation sur ces sujets d'importance et les évolutions qui peuvent être notées. 

Au-delà, ce baromètre constitue un outil intéressant pour  aider  les entreprises à répondre à leurs nouveaux enjeux de performance et de prévention.

Parmi les principaux éléments à retenir: 

-Des inégalités plus fortes que jamais

Un intérimaire a près d’une chance sur cinq de plus qu’un employé « classique » d’être concerné par un accident du travail.

L'indice  de fréquence des accidents du travail présente des résultats très contratés selon les régions...et entre hommes et femmes

Si les femmes sont aujourd’hui moins exposées aux accidents du travail que leurs homologues masculins, les choses pourraient bien évoluer prochainement.

En effet, alors que le nombre d’accidents du travail chez les hommes a diminué de 28% en 2001 et 2014, il a, dans le même temps, augmenté de 24,3 % chez les femmes !

En revanche, le creusement des inégalités ne doit cependant pas conduire à minimiser une évolution globale positive puisqu’entre 2014 et 2016, les accidents du travail ont reculé de 3 points.

- Un léger recul des maladies professionnelles mais une croissance prévisible des RPS

Après des années de croissance ininterrompue, les maladies professionnelles ont amorcé un léger recul.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) qui représentent environ 8 maladies sur 10 n’échappent pas à ce constat encourageant.

Néanmoins, c’est un nouveau défi qui semble se dessiner pour les entreprises avec la croissance annoncée des risques psychosociaux (RPS) et du burn-out.

-RSE ou comment favoriser la performance ?

La Responsabilité sociale des entreprises (RSE) qui englobe les aspects sociaux, environnementaux et sociétaux peut aider les entreprises à mettre en place des actions efficaces. Elle reste néanmoins très peu exploitée par les entreprises puisque seules 30% d’entre elles déclarent y avoir recours.

Le baromètre insite sur le fait qu'elle  est pourtant  souvent synonyme d’une amélioration des performances non seulement en termes de prévention que de recrutement ou de commerce.

Près d’une entreprise sur cinq l’utilise, en effet, dans ses rendez-vous commerciaux. Dans le cadre d’une embauche, c’est plus d’une entreprise sur deux qui valorise sa stratégie de prévention.


 

Baromètre DEKRA de la prévention des risques professionnels 2017

Télécharger le Baromètre DEKRA 2017

Lu 925 fois Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire