Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Interviews

Protection sociale

1  2  3  4  5 NextLast

juin 13 2017

Les médecins conseil des assureurs : plus médiateurs que limiers

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thèmes: Santé & conditions de travail, Protection sociale

Les médecins conseil des assureurs : plus médiateurs que limiers Les agents territoriaux couverts par un contrat de prévoyance bénéficient d’une prise en charge de leur perte de traitement dès lors que l’arrêt maladie dépasse les 90 jours. Traditionnellement, les médecins conseil, salariés par les assureurs, ont bien pour tâche de repérer les fraudeurs dans un cadre très contraint car le secret médical s’impose. Dans les faits, ils jouent de plus en plus les médiateurs pour accompagner les salariés les plus en difficulté. Interview de Laetitia Paolaggi, l’une des 3 médecins conseil salariés par la MNT.

nov 08 2016

« La stricte approche financière ne suffira pour inverser la dérive de l’absentéisme » - Denis Campana, Mercer

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« La stricte approche financière ne suffira pour inverser la dérive de l’absentéisme » - Denis Campana, Mercer Le courtier Mercer, qui gère 1,3 million de bénéficiaires en santé et prévoyance, constate une dérive de l’absentéisme. Les entreprises dont les contrats s’exposent à une hausse importante des cotisations ou à un risque de résiliations se voient proposer de diagnostiquer les sources de l’absentéisme pour mettre en place des plans d’action. C’est sur le logiciel (IRIS) de pilotage de la qualité de vie au travail développé par le cabinet Technologia que repose la démarche d’amélioration des entreprises. Interview de Denis Campana, le directeur de la santé et de la prévoyance de Mercer France.

août 22 2016

« Nous tenons à gérer nous-mêmes le fonds social de la branche » - Jean-François Chenais, branche architecture

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« Nous tenons à gérer nous-mêmes le fonds social de la branche » - Jean-François Chenais, branche architecture La généralisation de la complémentaire de santé dans les entreprises va de pair avec une généralisation de fonds sociaux dans les branches. Des fonds financés par 2 % des cotisations de santé. Si les assureurs se considèrent comme les gestionnaires naturels de ces fonds, certaines branches tiennent à les gérer en direct. C’est le cas de la branche de l’architecture qui entend par exemple développer des actions culturelles via un fonds qui sera abondé par une partie des confortables réserves de la prévoyance. Interview de Jean-François Chenais, administrateur du syndicat de l’architecture et président de la commission nationale pour l’emploi et la formation de la branche architecture.

juil 12 2016

Les indépendants : un « angle mort » en matière de santé au travail et de protection sociale

Par Audrey Minart () Thèmes: Santé & conditions de travail, Protection sociale

Les indépendants : un « angle mort » en matière de santé au travail et de protection sociale Nous ne savons pas appréhender la question de la santé et de la prévention pour les indépendants. C'est le constat de la sociologue (CEE) Sylvie Célérier qui se penche tout particulièrement sur cette catégorie hétéroclite qui passe souvent à la trappe de la recherche. Les sociologues étant plus intéressés par les catégories dominées du salariat. Sauf qu’aujourd’hui on voit les indépendants endosser des traits proches de ceux du prolétariat. Une terra incognita pour les syndicats. Si les indépendants ne sont pas totalement démunis de protection et de droits en matière de santé de travail, il faudrait appréhender cette question dans un système global reconnaissant le flux entre indépendance et salariat.

mai 02 2016

Complémentaire santé : « Gare à la banalisation du haut degré de solidarité dans la recommandation » - François Rivet, Harmonie Mutuelle

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

Complémentaire santé : « Gare à la banalisation du haut degré de solidarité dans  la recommandation » - François Rivet, Harmonie Mutuelle Pour François Rivet, directeur des conventions collectives d’Harmonie Mutuelle, une partie trop significative des fonds sociaux alimentés par le prélèvement de 2 % des cotisations à la complémentaire santé n’est pas assez incitatrice sur le champ des actions de prévention à mener.

févr 23 2016

« Ne pas exonérer de charges sociales les prestations de santé préventive est un non-sens » - Vincent Daffourd, Chèque Santé

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« Ne pas exonérer de charges sociales les prestations de santé préventive est un non-sens » - Vincent Daffourd, Chèque Santé La start-up Care Labs édite le chèque santé, un titre dématérialisé et prépayé de prestations préventives non couvertes par l’assurance maladie et les complémentaires de santé. Un réseau d’affiliés en diététique, ostéopathie, chiropractie ou encore psychologie, a été constitué mais le développement commercial auprès des directions et des comités d'entreprise bute pour le moment sur une circulaire de l’URSSAF qui considère que le chèque santé n’est pas éligible aux exonérations de charges sociales dont bénéficient les titres restaurants par exemple. Le point sur le lobbying en cours avec Vincent Daffourd, le PDG de Care Labs qui intègre, par ailleurs, d’ores et déjà sa solution dans des contrat collectifs via des partenariats avec des assureurs.

févr 11 2016

« La généralisation de la complémentaire santé n'est pas synonyme de nivellement par le bas » - Jocelyne Cabanal, CFDT

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« La généralisation de la complémentaire santé n'est pas synonyme de nivellement par le bas » - Jocelyne Cabanal, CFDT La CFDT a regardé de près les accords de couvertures santé signés dans 76 branches couvrant plus de 6 millions de salariés. Ceux-ci ne sont majoritairement pas au plancher du panier de soins ou encore au niveau minimal de la part employeur. Interview de Jocelyne Cabanal, secrétaire nationale en charge de la protection sociale.

sept 15 2015

« Personne ne peut soutenir que nous avons versé des fonds aux syndicats ! » - Gisèle Lapouméroulie, vice-présidente de la Crepa

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thèmes: Dialogue social, Protection sociale

« Personne ne peut soutenir que nous avons versé des fonds aux syndicats ! » - Gisèle Lapouméroulie, vice-présidente de la Crepa Institution de prévoyance de la branche professionnelle qui règle les rapports entre les avocats et leur personnel, la CREPA compte 12 705 entreprises adhérentes, 40 525 cotisants et 15 000 bénéficiaires. Le montant total des cotisations annuelles des adhérents est environ 100 millions d’euros. Présidente jusqu’en juin 2015 et aujourd'hui vice-présidente, Gisèle Lapouméroulie revient sur les nombreuses accusations formulées à l'encontre de la CREPA et de la gestion du paritarisme.

sept 08 2015

« Tous les assureurs vont devoir être capables d’adapter leurs contrats santé sur la durée en fonction des obligations d’assurance négociées par chaque branche » - Jérôme Bonizec, DG d’Adeis

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« Tous les assureurs vont devoir être capables d’adapter leurs contrats santé sur la durée en fonction des obligations d’assurance négociées par chaque branche » - Jérôme Bonizec, DG d’Adeis Le modèle de la recommandation par les branches des acteurs de la complémentaire santé a radicalement modifié l’approche commerciale d’Adeis, le service « développement des accords de branche » d’Humanis, Apicil, Ciprev et Ipsec. La recommandation est un avantage concurrentiel qui n’empêche pas les « non-recommandés » de vendre des offres standardisées sur le terrain. D’ou l’intégration d’une rémunération variable pour des commerciaux porteurs d’offres spécifiques qui suivront les évolutions de chaque régime de branche pour rester en conformité. Une « maintenance » potentiellement lourde au regard du dynamisme des négociations dans les branches en matière de frais de santé. Pour Jérôme Bonizec, directeur général d’Adeis, il y a aura déjà des contrats non conformes au 1er janvier 2016.

juil 25 2014

Loi ESS : une avancée significative pour la Mutualité Française

Par Jacky Lesueur (ESS) Thème: Protection sociale

Loi ESS : une avancée significative pour la Mutualité Française Le secrétaire général de la Mutualité Française a décrypté, pour la Revue Afim, les effets pour les mutuelles des mesures contenues dans la loi sur l’économie sociale et solidaire qui vient d'être votée. Pour Roland Berthilier, qui a bien voulu nous autoriser à reprendre son interview, ce texte « valorise des modèles d’entreprendre autrement ».
1  2  3  4  5 NextLast


La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_Andr__e_Thomas
30x30_P1020092
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
30x30_A_Chneiweiss
30x30_Photo_PB
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »