Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Interviews

Dialogue social

1  2  3  4  5 NextLast

janv 08 2019

« Le dialogue social de branche dans la plasturgie est anti-compétitif » Joseph Tayefeh, Plastalliance

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

« Le dialogue social de branche dans la plasturgie est anti-compétitif »  Joseph Tayefeh, Plastalliance Depuis fin 2017, le syndicat Plastalliance qui revendique 200 entreprises membres est reconnu représentatif au niveau de la branche patronale de la plasturgie (*) aux côtés de la Fédération de la plasturgie et des composites, la structure dont il a été exclue en 2014. Plastalliance s’organise pour accompagner ses membres afin de se doter de leur propre « convention collective d’entreprise », plutôt que de subir une convention collective de branche jugée anti-compétitive. L’offre est résolument orientée pour déroger au mieux. Une approche radicalement différente de celle de la fédération dont Plastalliance est issue. Interview de Joseph Tayefeh, secrétaire général de ce jeune syndicat fondé en 2005 et qui entend bousculer le modèle en place.

janv 30 2018

Comment composer avec la confidentialité des informations destinées à la BDES ?

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thème: Dialogue social

Comment composer avec la confidentialité des informations destinées à la BDES ? Le point de vue de Julien Sportès, président du cabinet Tandem Expertise, sur la façon de mettre à profit la BDES et négocier avec la direction le dépôt d'informations de qualité. Selon lui, les élus du personnel doivent mieux s'emparer de ce sujet et faire pression sur les directions pour alimenter une BDES en conformité avec la loi. Sans quoi, rien ne changera…

nov 07 2017

Comment se désintoxiquer d'une langue de bois qui mène à accepter n’importe quoi ?

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

Comment se désintoxiquer d'une langue de bois qui mène à accepter n’importe quoi ? Franck Lepage anime des ateliers de désintoxication de la langue de bois pour apprendre à décortiquer un vocabulaire qui mène à accepter n’importe quoi ou à rendre fou. Selon lui, les termes d’« emploi », de « projet », de « coût du travail » ou encore de « plan de sauvegarde de l’emploi », illustrent une idéologie de la domination par le langage, qu’il s’efforce, par le rire, de combattre.

juil 04 2017

Comment articuler dialogue sur le travail réel et dialogue social ?

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

Comment articuler dialogue sur le travail réel et dialogue social ? Psychosociologue et juriste, spécialiste de la concertation en entreprise, Catherine Boucher intervenait le 15 mai au « Café socio » de l’Association des professionnels en sociologie de l’entreprise (APSE) sur le thème du dialogue en entreprise. S’appuyant sur le dispositif de Gérard Mendel, qui permet à la fois l’expression sur le travail par des groupes de pairs, puis la formulation de propositions à d’autres collectifs, elle cherche à établir de véritables espaces de discussion en entreprise. Ce dialogue sur le travail réel aurait intérêt, selon elle, à s’articuler avec le dialogue social.

juin 20 2017

Face à la « novlangue managériale », quelle action syndicale ?

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

Face à la « novlangue managériale », quelle action syndicale ? Psychosociologue et socio-anthropologue, Agnès Vandevelde-Rougale vient de publier La novlangue managériale (Érès, 2017). L’ouvrage est issu d’une recherche sur la mise en mots d’expériences de harcèlement moral au travail. Elle y souligne la difficulté pour les salariés, du fait du corset imposé par la domination du discours managérial, d’exprimer pleinement les émotions ressenties pour se faire entendre des DRH. Mais aussi parfois des syndicats…

mai 02 2017

« Aucun des professionnels du droit n’a lu le code du travail en entier ! » - Emmanuel Dockès

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

« Aucun des professionnels du droit n’a lu le code du travail en entier ! » - Emmanuel Dockès Co-auteur, avec une vingtaine d’universitaires, d’une proposition de code du travail plus court que l’actuel pavé, Emmanuel Dockès, professeur de droit du travail à l’Université Paris Ouest-Nanterre insiste sur l’intérêt de rendre le droit du travail accessible au plus grand nombre. La complexité du droit renforce les inégalités alors que les intermédiaires eux-mêmes (avocats, inspecteurs du travail, consultants) ne le comprennent plus totalement ! Selon les auteurs, ce code devrait inclure les travailleurs en situation de faiblesse. Cette solution impliquerait de remettre en question le seul critère de subordination.

avr 18 2017

« La DUP officialise la réalité du cumul des mandats »

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

« La DUP officialise la réalité du cumul des mandats » Les conditions d’efficacité d’une instance représentative du personnel ne se mesurent pas uniquement à des indicateurs quantitatifs relatifs aux nombres d’élus et aux crédits des heures disponibles. L’approche est trop réductrice, considère Stéphane Roose, responsable d’Impact Études, un cabinet expert CHSCT (groupe JLO) qui plaide pour davantage de formalisation du côté des élus en amont des réunions pour asseoir le rapport de force avec l’employeur.

avr 11 2017

« Les petites et moyennes entreprises ne sont pas rentables pour les syndicats » - Noëllyne Bernard, Ambroise Conseil

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

« Les petites et moyennes entreprises ne sont pas rentables pour les syndicats » - Noëllyne Bernard, Ambroise Conseil Les syndicats ne répondent pas à une majorité des protocoles d’accord préélectoraux auxquels ils sont conviés à participer. C'est l'expérience de Noëllyne Bernard qui accompagne les patrons d’une vingtaine de TPE-PME de 40 à 400 salariés en matière de droit du travail. À une exception près, jamais aucun syndicat n’a vu une porte d’entrée dans ces déserts de la représentation. Interview d’une intervenante patronale qui accompagne désormais ses clients dans la négociation avec les DP en regrettant le manque d’intérêt des syndicats pour les petites et moyennes entreprises.

févr 21 2017

« Nos détracteurs nous collent une étiquette pro-patronale depuis des années, c’est leur seul argument » - Gérard Borgato, secrétaire général de Traid d’Union, syndicat majoritaire chez SopraSteria

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thème: Dialogue social

« Nos détracteurs nous collent une étiquette pro-patronale depuis des années, c’est leur seul argument » - Gérard Borgato, secrétaire général de Traid d’Union, syndicat majoritaire chez SopraSteria Traid Union, le syndicat des non-syndiqués, est sorti grand vainqueur des dernières élections professionnelles chez SopraSteria avec une audience de 35 % sur l'UES. Toutefois, avec neuf postes sur vingt au CE, le syndicat n'a obtenu aucun poste clef en raison d'une alliance CFDT-Avenir-SIII. Pourquoi est-il honni par l'ensemble des autres organisations syndicales représentatives et continuellement catalogué "pro-patronal"... Début d'éclairage avec l'interview de Gérard Borgato, son secrétaire général

déc 20 2016

« Notre objectif n’est pas de faire du syndicalisme pur et dur » - Brice Lecat, membre fondateur d’une association de militaires dans la Marine

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thème: Dialogue social

« Notre objectif n’est pas de faire du syndicalisme pur et dur » - Brice Lecat, membre fondateur d’une association de militaires dans la Marine Plusieurs associations professionnelles nationales de militaires (APNM) ont vu le jour depuis 2015*. Militaire et membre fondateur de l’APNM de la Marine, Brice Lecat explique quelle (nouvelle) voie pourrait prendre le dialogue social dans les armées. Reste encore quelques barrières à lever pour la grande Muette.
1  2  3  4  5 NextLast


La vie du réseau

Annuaire