Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Interviews

FirstPrevious 3  4  5  6  7 NextLast

mai 05 2015

« L'intérêt des syndicats pour les élections professionnelles dans les PME est à géométrie très variable » - Elsa Régent, consultante en ingénierie sociale

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

alain wacquier Une partie de l’activité d’Elsa Régent consiste à accompagner des dirigeants de PME dans l’organisation des élections professionnelles. Retour d’expérience de cette ancienne juriste de l’UNSA, désormais à la barre d’un cabinet de conseil en ingénierie sociale : Agiress. Pas facile de convaincre des patrons des bienfaits du dialogue social alors que c’est le plus souvent sous la contrainte de l’inspection du travail qu’ils se décident à franchir le pas. Plus surprenant, les syndicats ne se bousculent pas non plus pour prendre position dans les entreprises où les portes s’ouvrent pourtant. Explications.

avr 23 2015

« Il y a beaucoup plus de planqués parmi les élus politiques que chez les représentants du personnel » - Philippe Chesneau, conseiller régional EELV en PACA et ex-militant syndical

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thèmes: Emplois & compétences, Dialogue social

© kunertus - Fotolia.com Élus politiques et représentants du personnel partagent un même combat, celui de la reconnaissance de leur statut. Pour Philippe Chesneau, conseiller régional EELV en Provence-Alpes-Côte d’Azur et ex-militant syndical CFDT puis CGT, il serait temps de considérer que l’engagement politique mérite un salaire et pas une indemnisation. Il plaide aussi pour le développement de la validation des acquis de l’expérience (VAE) des élus fin de faciliter les reconversions et donc le renouvellement politique... Les analogies sont nombreuses avec les représentants du personnel. Interview.

mars 26 2015

« Professionnaliser le syndicaliste conduit à créer une distance entre l’engagement et la façon dont il sert le mandat » - Nicole Maggi-Germain, directrice de l’ISST

Par Audrey Minart () Thèmes: Emplois & compétences, Dialogue social

© Rudie - Fotolia.com Nicole Maggi-Germain, maître de conférence en droit social, dirige l’Institut des Sciences Sociales du Travail (ISST), UFR de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qui dispense des formations courtes aux militants syndicaux dans le cadre de la formation économique, sociale et syndicale ; elle mène aussi une activité de recherche au sein du laboratoire de recherche Droit et changement social. Si elle soutient l’intérêt de la reconnaissance des compétences acquises dans le travail syndical, permettant potentiellement aux syndicalistes en fin de mandat de se réorienter, elle met en garde quant aux dérives qu’elle pourrait impliquer.

mars 12 2015

« Cibler géographiquement les critères de licenciement relève du bon sens, exclure les moyens du groupe l’est moins » - Eric Beaudouin, OasYs Consultants

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Emplois & compétences

© gmmurrali - Fotolia.com La loi Macron permet aux directions de circonscrire les critères de licenciement à un périmètre géographique. L’occasion de gagner du temps dans les PSE tout en limitant le contentieux. Une mesure technique à la différence de l’exclusion des moyens du groupe qui relève en revanche de la stricte politique facilitatrice, considère Eric Beaudouin, directeur général d'OasYs Consultants.

mars 02 2015

« Les syndicats doivent se pencher sur leur propre organisation du travail » - Dominique Lhuilier

Par Audrey Minart () Thèmes: Emplois & compétences, Dialogue social

© Dreaming Andy - Fotolia.com Professeur émérite de psychologie du travail, Dominique Lhuilier a codirigé le dernier numéro de la Nouvelle Revue de Psychosociologie, dont le thème porte sur le « travail syndical ». Sur quoi repose la difficulté à penser le syndicalisme comme un travail ? Quelles sont les conséquences de cet aveuglement ? Interview.

févr 19 2015

« Le droit à la déconnexion, c’est plus de liberté »

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thèmes: Santé & conditions de travail, Dialogue social

© Matej Kotula - Fotolia.com L'UGICT-CGT a lancé une campagne pour le droit à la déconnexion qui repose sur la capacité des militants à mobiliser les salariés pour que les directions reconnaissent que la réalité des charges de travail est masquée par l’utilisation intensive des technologies en dehors du temps au travail. Interview de Marie-José Kotlicki, la secrétaire générale, sur une campagne qui sous-entend que les militants soient en mesure de convaincre que le droit à la déconnexion n’est pas une atteinte à la liberté individuelle

févr 17 2015

« La réforme de la formation professionnelle déresponsabilise les employeurs »

Par Sarah Delattre () Thème: Formation

© mariannette - Fotolia.com Entretien avec Didier Cozin, gérant d'AFTLV (Agence pour la formation tout au long de la vie). Spécialiste des formations courtes aux savoirs de base, ce prestataire qui accueille essentiellement des salariés faiblement qualifiés travaillant dans des entreprises de main d'oeuvre (nettoyage, distribution, sécurité, etc) considère que beaucoup de directions misent sur une nouvelle réforme en 2017 et sur le fait que les pénalités prévues pour les entreprises qui ne formeront pas resteront inappliquées.

déc 23 2014

« Lancer un débat public sur le burn-out serait une bonne chose » - Jean-Frédéric Poisson, député UMP-PDC

Par Audrey Minart () Thème: Santé & conditions de travail

© fotomek - Fotolia.com Député des Yvelines (UMP-PDC), Jean-Frédéric Poisson est l’un des rares parlementaires « de droite » à soutenir une reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle par conviction. Mais cet ancien DRH de l’industrie reste dubitatif sur la capacité des politiques à faire bouger les choses à l’instar de l’appel des députés PS dans le JDD et préfère insister sur l’importance de former les cadres aux risques psychosociaux.

déc 04 2014

Élections dans la fonction publique : « L'espérance déçue peut conduire à la résignation et à l'abstention »

Par Sarah Delattre () Thème: Dialogue social

© April Cat - Fotolia.com Le 4 décembre, 5,4 millions d'agents de la fonction publique sont appelés aux urnes pour élire leurs représentants. Un scrutin de taille pour les syndicats, qui jouent leur représentativité et leur capacité à peser dans les réformes en cours. Entretien avec Jean-Paul Guillot, président de RDS (Réalités du Dialogue Social)

nov 27 2014

« Je connais de nombreux médecins qui doivent renoncer à leurs diagnostics » - Dominique Huez, médecin du travail

Par Audrey Minart () Thème: Santé & conditions de travail

© alexandrulogel - Fotolia.com Membre de l’Association Santé et Médecine du Travail, réseau de réflexion regroupant des médecins du travail, syndiqués ou non, le Dr Dominique Huez revient sur les plaintes déposées par les employeurs contre les médecins du travail, auprès du Conseil de l’Ordre des médecins. Une pratique qui ne manquerait pas d’intimider leurs confrères.
FirstPrevious 3  4  5  6  7 NextLast


La vie du réseau

Annuaire