Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Interviews

FirstPrevious 2  3  4  5  6 NextLast

sept 13 2016

« Si le chiffre d’affaires baisse mais que la rentabilité est équivalente, peut-on parler de difficultés ? » - Renaud Nègre, Soxia

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thèmes: Emplois & compétences, Dialogue social

« Si le chiffre d’affaires baisse mais que la rentabilité est équivalente, peut-on parler de difficultés ? » - Renaud Nègre, Soxia Pour Renaud Nègre, directeur du cabinet d'expertises-comptables Soxia, la nature du débat va changer dans les PSE avec la loi El Khomri. Avant, c'était le temps d'une certaine vérité comptable. A partir du 1er décembre, date à partir de laquelle les nouveaux critères pour justifier un licenciement économique vont pouvoir s'appliquer, il faudra arriver à déterminer si la baisse d'un indicateur montre une réelle difficulté ou non. Bagarres d'interprétation en perspective....

août 22 2016

« Nous tenons à gérer nous-mêmes le fonds social de la branche » - Jean-François Chenais, branche architecture

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

« Nous tenons à gérer nous-mêmes le fonds social de la branche » - Jean-François Chenais, branche architecture La généralisation de la complémentaire de santé dans les entreprises va de pair avec une généralisation de fonds sociaux dans les branches. Des fonds financés par 2 % des cotisations de santé. Si les assureurs se considèrent comme les gestionnaires naturels de ces fonds, certaines branches tiennent à les gérer en direct. C’est le cas de la branche de l’architecture qui entend par exemple développer des actions culturelles via un fonds qui sera abondé par une partie des confortables réserves de la prévoyance. Interview de Jean-François Chenais, administrateur du syndicat de l’architecture et président de la commission nationale pour l’emploi et la formation de la branche architecture.

juil 12 2016

Les indépendants : un « angle mort » en matière de santé au travail et de protection sociale

Par Audrey Minart () Thèmes: Santé & conditions de travail, Protection sociale

Les indépendants : un « angle mort » en matière de santé au travail et de protection sociale Nous ne savons pas appréhender la question de la santé et de la prévention pour les indépendants. C'est le constat de la sociologue (CEE) Sylvie Célérier qui se penche tout particulièrement sur cette catégorie hétéroclite qui passe souvent à la trappe de la recherche. Les sociologues étant plus intéressés par les catégories dominées du salariat. Sauf qu’aujourd’hui on voit les indépendants endosser des traits proches de ceux du prolétariat. Une terra incognita pour les syndicats. Si les indépendants ne sont pas totalement démunis de protection et de droits en matière de santé de travail, il faudrait appréhender cette question dans un système global reconnaissant le flux entre indépendance et salariat.

juin 28 2016

« Un avis motivé efficace contraint l'employeur à répondre »

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thèmes: Emplois & compétences, Dialogue social

« Un avis motivé efficace contraint l'employeur à répondre » Juriste en droit social, responsable de formation à l'Association des comités d'entreprises et similaires d'Alsace (IRCOS), membre du réseau CEZAM, Catherine Fuentes nous a expliqué en quoi l’avis "motivé" a été dévoyé de son objectif initial. Elle détaille aujourd'hui les points à analyser pour bâtir un avis efficace.

juin 22 2016

« L'avis motivé du CE connaît des dérives depuis des années »

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thèmes: Dialogue social, Santé & conditions de travail

« L'avis motivé du CE connaît des dérives depuis des années » Catherine Fuentes est responsable de formation, juriste en droit social, à l'Association des comités d'entreprises et similaires d'Alsace (IRCOS), membre du réseau Cezam. Elle forme et accompagne des élus de CE et de CHSCT. Premier volet : elle nous explique en quoi l’avis « motivé » a peu à peu été dévoyé de son objectif initial.

juin 20 2016

IAPR : un syndicaliste pour accompagner la transformation de l’association en SAS

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

IAPR : un syndicaliste pour accompagner la transformation de l’association en SAS Au 1er juillet La RATP et la GMF ne possèderont plus que 25 % d’IAPR, numéro 1 de l’assistance psychologique aux salariés, créée en 2000 avec le statut d’association. Le cabinet RH Oasys devient l’actionnaire majoritaire et IAPR devient une SAS. Il y a un an, les trente salariés avaient donné, via le médecin du travail, une alerte sociale et au 1er mars 2015 Jean-Louis Ringuedé (syndicaliste UNSA et ancien administrateur salarié de la RATP) était nommé à la présidence de l’association. Après avoir joué au pompier, le voilà en charge d’assurer la transition vers un modèle entrepreneurial. Interview.

juin 09 2016

« Les négociations collectives sont vidées de leur contenu » - Baptiste Giraud, Laboratoire d'écomonie et de sociologie du travail (LEST)

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

« Les négociations collectives sont vidées de leur contenu » - Baptiste Giraud, Laboratoire d'écomonie et de sociologie du travail (LEST) Maître de conférence en science politique, Baptiste Giraud (LEST) a co-écrit avec Rémy Ponge (doctorant au laboratoire Printemps-USQV), un article sur la manière dont se déroulaient aujourd’hui les négociations collectives. Celui-ci s’appuie sur une recherche menée dans trois établissements ayant connu d’importantes transformations ces 20 dernières années. Résultat : les auteurs ont constaté que les conditions dans lesquelles elles se déroulent aujourd’hui ne permettent généralement pas de changer la donne.

mai 17 2016

« Les dirigeants de TPE sont autant suspicieux vis-à-vis du fait syndical que du fait patronal » - Frédéric Rey, sociologue

Par Audrey Minart () Thème: Dialogue social

« Les dirigeants de TPE sont autant suspicieux vis-à-vis du fait syndical que du fait patronal » - Frédéric Rey, sociologue Sociologue, Frédéric Rey (LISE-CNAM), a réalisé une étude sur le syndicalisme de proximité à travers le cas de la CFDT qui, la première, a fait des petites entreprises un objet syndical, selon lui. S’il reste complexe d’y intervenir, tant les relations professionnelles tendent vers l’informel, certaines initiatives invitent à l’optimisme.

mai 02 2016

Complémentaire santé : « Gare à la banalisation du haut degré de solidarité dans la recommandation » - François Rivet, Harmonie Mutuelle

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Protection sociale

Complémentaire santé : « Gare à la banalisation du haut degré de solidarité dans  la recommandation » - François Rivet, Harmonie Mutuelle Pour François Rivet, directeur des conventions collectives d’Harmonie Mutuelle, une partie trop significative des fonds sociaux alimentés par le prélèvement de 2 % des cotisations à la complémentaire santé n’est pas assez incitatrice sur le champ des actions de prévention à mener.

avr 26 2016

Assistantes maternelles : « les tribunaux sont frileux à l’idée de condamner les particuliers employeurs » - Liliane Delton, UNSA-ASSMAT

Par Audrey Minart () Thème: Emplois & compétences

Assistantes maternelles : « les tribunaux sont frileux à l’idée de condamner les particuliers employeurs » -  Liliane Delton, UNSA-ASSMAT Ancienne cadre bancaire et juriste devenue assistante maternelle, Liliane Delton a créé le syndicat Assmat, qui a rejoint l’UNSA au niveau national en 2014. Elle développe avec succès une stratégie d’adhésion (plus de 1 000 sur les 12 derniers mois) en jouant la carte de la proximité tant en face à face que sur Facebook. Le site internet du syndicat faisant avant tout office de boîte à outils pour les adhérentes soucieuses de se défendre face à certains particuliers employeurs sans scrupule.
FirstPrevious 2  3  4  5  6 NextLast


La vie du réseau

Annuaire