Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Interviews

FirstPrevious 1  2  3  4  5 NextLast

avr 01 2014

Les salariés de l’aide à domicile, de véritables variables d’ajustement

Par Audrey Minart () Thème: Protection sociale

© stockshoppe - Fotolia.com Chercheur à l’INED, Loïc Trabut a co-dirigé « Le salaire de la confiance. L’aide à domicile aujourd’hui » avec la sociologue Florence Weber et Solène Billaud. Selon lui, les aides à domicile font aujourd’hui les frais d’un secteur qui a explosé à partir du début des années 2000 et la création de l’Allocation personnalisée d'autonomie (APA), mais qui fait reposer sur elles les aléas de ces activités. Devenues de véritables variables d’ajustement, elles perçoivent des salaires particulièrement bas, et voient la qualité de leur emploi se dégrader.

mars 20 2014

« Le DRH ne doit pas se considérer comme un “business partner“ au risque de s’éloigner de l’éthique » - Christian Sanchez, LVMH

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: RSE

© Rawpixel - Fotolia.com C’est dans le cadre d’un groupe de travail du Cercle des DRH que l’idée d’une charte éthique des pratiques professionnelles est née. Le point sur les grands principes de cette charte avec Christian Sanchez, directeur du développement social de LVMH, qui considère que le DRH ne doit pas se laisser éblouir par la dénomination de “business partner“, au risque ne plus pouvoir mettre en cohérence ses pratiques et l’éthique attachée à une fonction pas comme les autres.

mars 18 2014

« Il ne faut pas confondre le harcèlement avec les autres risques psychosociaux » - Marie-France Hirigoyen

Par Audrey Minart () Thème: Santé & conditions de travail

« Il ne faut pas confondre le harcèlement avec les autres risques psychosociaux » - Marie-France Hirigoyen Marie-France Hirigoyen est psychiatre et psychanalyste. Elle vient de publier « Le harcèlement moral au travail » dans la collection « Que-sais-je ? » (PUF), après avoir la première évoqué ce terme dans un essai de 1998*, qui a inspiré la loi du 17 janvier 2002. L’occasion d’une mise au point pour ne pas parler à tort et à travers de harcèlement au risque de banaliser des souffrances moins visibles. Un constat qui vaut aussi pour le « burn out ».

mars 06 2014

« Il existe bien des crèches d'entreprise pour les jeunes enfants, pourquoi pas pour les vieux parents ? » - Michèle Delaunay

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

« Il existe bien des crèches d'entreprise pour les jeunes enfants, pourquoi pas pour les vieux parents ? » - Michèle Delaunay Avec son projet de loi sur « l'adaptation de la société au vieillissement », la ministre chargée des personnes âgées et de l'autonomie, Michèle Delaunay, dit « vouloir réduire les inégalités sociales que l'âge creuse ». Elle se dit particulièrement soucieuse de la situation des salariés qui sont aidants d'un proche. Par ailleurs, la ministre affirme que son « but n'est pas de développer le marché de l'assurance dépendance mais de protéger les gens des excès du marché ». C'est pourquoi, une concertation doit être lancée début avril pour définir un cahier des charges des contrats dépendance « protecteur pour les assurés » qui concernera les contrats individuels et collectifs en entreprise avec des exonérations fiscales à la clé.

mars 04 2014

« L'expression syndicale doit tendre vers la pédagogie avant d'être revendicatrice »- Vincent Drezet, Solidaires Finances

Par Robin Carcan (Journaliste - Presse) Thème: Dialogue social

© Serg Nvns - Fotolia.com Vincent Drezet, secrétaire général de Solidaires Finances publiques, explique pourquoi un syndicat ne peut se plus contenter d'un discours de réaction aujourd'hui. Et à quel point la critique sans pédagogie est devenue vaine.

févr 11 2014

« Le nouveau contrat responsable risque d'avoir un côté bureaucratique, suradministré » - Bernard Spitz, FFSA

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© herreneck - Fotolia.com « Nous sommes satisfaits », tel est le sentiment de La Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) qui s'est battue depuis des mois pour obtenir la liberté de choix de l'employeur de sa complémentaire santé collective. Cependant, le président de la FFSA, Bernard Spitz, a déjà un autre sujet d'inquiétude concernant la complémentaire santé : les contours du futur contrat responsable qui doivent être définis par un décret attendu en mars. Pour la FFSA, il ne faut pas un contrat responsable unique, mais de la souplesse permettant d'adapter les garanties suivant les besoins.

févr 04 2014

« C’est seulement quand une équipe est déjà en confiance que l’humour peut être possible » - Marc Loriol, sociologue

Par Audrey Minart () Thème: Recherche & innovation

« C’est seulement quand une équipe est déjà en confiance que l’humour peut être possible » -  Marc Loriol, sociologue Chargé de recherche au CNRS, Marc Loriol a dernièrement coordonné un dossier sur l’humour au travail pour la revue de Sciences Sociales, Les Mondes du Travail. Si le thème est largement investi par le management, qui cherche à faire de l’humour un outil à visées utilitaristes, de telles stratégies seraient, selon le sociologue, généralement inefficaces. L’humour spontané au travail serait lui aussi en crise…

janv 31 2014

« L'abandon de la mutualisation de branche est une régression sociale » - Philippe Dabat, AG2R La Mondiale

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© Sergey Nivens - Fotolia.com Le Conseil constitutionnel a, dans deux décisions, enterré les clauses de désignation et de recommandation qui permettaient aux partenaires sociaux d'une branche de choisir un opérateur unique de complémentaire santé et/ou de prévoyance pour toutes les entreprises du secteur. Pour le directeur général délégué d'AG2R La Mondiale, Philippe Dabat, cette réforme va avoir de lourdes conséquences car « seule la mutualisation de branche permet de mettre en place des mécanismes de solidarité et des actions de prévention ». Il faut, selon lui, « s'attendre à de nombreux contentieux ».

janv 28 2014

Risques psychosociaux : « Notre position peut amener à diverger d’avec celles, plus classiques, des autres acteurs » - Anne-Sylvie Grégoire, psychologue du travail

Par Audrey Minart () Thème: Santé & conditions de travail

© S. Engels - Fotolia.com Anne-Sylvie Grégoire est psychologue du travail, et présidente de l’association Penser ensemble le travail, fondée par des psychologues diplômés du CNAM. Début décembre, l’association organisait ses premières rencontres pluridisciplinaires au cours desquelles le sentiment d’isolement est revenu régulièrement dans les propos. Les psychologues n’ont pas le même regard sur le rapport entre santé et travail, ni les mêmes méthodes que les DRH, les ergonomes, les médecins du travail, ou encore les syndicats. Chacun apprend à se connaître et à dépasser un temps de méfiance identitaire pour les uns et les autres.

janv 23 2014

« Jusqu'où un DRH peut-il aller pour garder son job ? »

Par Robin Carcan (Journaliste - Presse) Thème: Emplois & compétences

© vyskoczilova - Fotolia.com Témoignage choc d'un ancien responsable RH sur des pratiques peu recommandables. Kevin*, directeur des relations sociales a été licencié de son entreprise pour avoir refuser de signer certains documents. Il raconte sans tabou de quelle façon il avait déjà été amené à franchir la ligne jaune à maintes reprises, comment des décisions concernant le devenir des salariés étaient prises sans qu'il en soit informé, etc. Des confidences peu communes sur des pratiques RH menées au sein d'une filiale de 2000 personnes d'un grand groupe international. Jusqu’où peut-on aller pour garder son job?
FirstPrevious 1  2  3  4  5 NextLast


La vie du réseau

Annuaire