Miroir Social : votre réseau d'information sociale



sept 04 2018

« Le jeu met quasi-systématiquement les salariés dans des postures d’évaluation et de compétition » - Lydia Martin, psychologue du travail

Par Audrey Minart () Thème: Formation

Chercheuse associée au Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD) du CNAM, Lydia Martin travaille tout particulièrement sur le travail et la créativité par la médiation des jeux. Son ouvrage, Usage des serious games en entreprise. Récréation ou instrumentalisation managériale ?, repose sur une enquête menée au sein d’un grand groupe industriel. Les postures d’évaluation et de compétition prennent le pas sur la coopération qui est pourtant l’objectif pédagogique affiché.

Cette interview est un contenu en accès payant

Accédez à ce
contenu

Sur abonnement
14€ par mois

Achat à l’unité
3 € le contenu

Abonné ou membre
Authentifiez-vous

Identifiant & mot de passe oublié(s) ?


La vie du réseau

Annuaire