Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Dossier : Retraite : la capitalisation s’impose pour améliorer l’ordinaire de la répartition

Retraite : la capitalisation s’impose pour améliorer l’ordinaire de la répartition Ce sera déjà bien si la négociation sur les retraites permet de stopper l’effritement du niveau des pensions versées. Pour améliorer la retraite de base, les salariés ont enregistré que la solution passait par la capitalisation dont les différentes formules sont en plein boom. Une prise de conscience qui va peser sur la négociation... Retraite : la capitalisation s’impose pour améliorer l’ordinaire de la répartition : lire le sommaire

Interviews

« La capitalisation peut permettre d’avancer le départ à la retraite d’un à deux ans »

© openyouraperture - Fotolia.com
21 avr., 2010 Par Rodolphe Helderlé

Rares sont les syndicats qui s’opposent aux différentes formules d’épargne salariale, devenues « périphériques de rémunération », qui se développent dans les entreprises. Pour Manuèle Pennera, cofondatrice du cabinet Karente, spécialisé dans l’épargne salariale, la capitalisation est loin d’être la panacée. Il ne s’agit pas de leurrer les gens.

« L’épargne retraite est "un axe majeur" de notre stratégie » - Pierre Ramadier, Pro BTP

© Chlorophylle - Fotolia.com
2 juin, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

En complément de ses deux caisses de retraite complémentaire du régime en répartition (une Agirc et une Arrco), le groupe de protection sociale Pro BTP dispose de deux compagnies d’assurances privées gérées paritairement (une pour l’assurance vie, l’autre pour le PERP) et d’une société anonyme de gestion de portefeuilles pour l’épargne retraite collective type Perco. Son directeur institutionnel et stratégique retraite et épargne, Pierre Ramadier, confie ici que le développement de l’épargne retraite en capitalisation constitue « un axe majeur » du groupe dans le cadre de son plan « Ambition 2015 ». Quels sont les freins à ce développement ? La retraite par répartition ne pâtit-elle pas de l’essor de la capitalisation ? Quel impact peut avoir la réforme du gouvernement Fillon sur ces produits d’épargne retraite ? Explications.

« Le flou actuel sur le montant des pensions futures favorise l’essor de la retraite par capitalisation » - Danièle Karniewicz, présidente CFE-CGC de la Cnav

© Yahia LOUKKAL - Fotolia.com
7 juin, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Danièle Karniewicz, présidente CFE-CGC de la Cnav (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse) plaide pour un "bouclier retraite". Interview d'une présidente qui estime que l'épargne privée n’est concevable qu’à condition de fixer au préalable un socle fort de retraite par répartition obligatoire. Or le gouvernement entretient l'incertitude sur le taux de remplacement.

FFSA : « Il faut que les Français disposent rapidement d’un produit simplifié d’épargne retraite »

© mipan - Fotolia.com
7 juil., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

La FFSA ne demande pas la création d’un nouveau produit d'épargne retraite mais la simplification de l’existant pour que le plus grand nombre de salariés puisse en bénéficier. Interview de Gilles Cossic, directeur des assurances de personnes de la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurances).

Réforme des retraites : l’exemple allemand face à son défi démographique

© Eric Isselée - Fotolia.com
19 juil., 2010 Par Alexandre Huillet

En Allemagne, une réforme des retraites a été adoptée en 2001 pour faire passer l’âge légal à 65, puis à 67 ans après une seconde réforme en 2007. Pourquoi ce report a-t-il été relativement bien accepté ? Explication, principalement démographique, avec Elisabeth Schroedter, Députée européenne (Verts/ALE – Allemagne) et vice-présidente de la Commission Emploi et Affaires sociales du Parlement européen.

Fusion : « L’existence de plusieurs régimes de retraite est un système dépassé et injuste »

© JNT Visual - Fotolia.com
8 oct., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

La CFDT met l’accent sur la nécessaire fusion des régimes de retraites. L’AGIRC et l’ARRCO doivent poursuivre leur rapprochement car la distinction entre cadre et non-cadre est de plus en plus dépassée. Entretien avec Jean-Louis Malys, secrétaire national CFDT en charge des retraites.

« Nous défendons l'idée de la réaffectation d'une part de la prévoyance vers l'épargne retraite » - Laurent Rabaté, directeur Protection sociale de l'UIMM

© frank peters - Fotolia.com
14 nov., 2013 Par Emmanuelle Heidsieck

Constatant que les fonds de la prévoyance en entreprise sont largement excédentaires, l'UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) défend l'idée d'affecter par exemple la moitié de la cotisation employeur pour les cadres de 1,5%, soit 0,75%, à l'épargne retraite collective. Son directeur Protection sociale, Laurent Rabaté, développe ici cette idée que « les partenaires sociaux sont convenus d'explorer » en se disant conscient que « cette réforme pourrait poser des problèmes aux opérateurs (institutions de prévoyance, assurances, mutuelles) dont il faut tenir compte ».

Décryptages

Retraites : et si la capitalisation rampante était la réforme majeure ?

© Dominique LUZY - Fotolia.com
12 avr., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Alors que la concertation sur la réforme des retraites s’ouvre ce 12 avril, on peut se demander si la focalisation du débat public sur l’âge de départ n’occulte pas un changement majeur de notre système, à savoir l’essor de la capitalisation qui est en train de devenir un deuxième pilier au-dessus de la répartition. Et si, dans les faits, la grande réforme avait déjà eu lieu... Explications.

Panorama de la retraite par capitalisation en France : un deuxième pilier en plein essor

© REDBUL74 - Fotolia.com
14 avr., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Les produits d’épargne retraite pour les salariés connaissent un fort développement depuis la réforme Fillon de 2003. La réforme annoncée pourrait bien renforcer leur croissance pour consolider l’émergence d’un deuxième pilier en capitalisation au-dessus de la répartition. Au risque d’un creusement des inégalités face à la retraite.

Fonds de pension aux USA et au Royaume-Uni, les salariés jouent à la roulette russe avec leur retraite

© articular - Fotolia.com
30 mars, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Avec la crise financière, les régimes de retraite en entreprise par capitalisation qui existent notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Uni se sont révélés dévastateurs pour ceux qui étaient sur le point de partir en retraite. Pourtant, il n'est pas question de mieux protéger les salariés à l'avenir. Au contraire, les entreprises pourraient se désengager davantage, laissant courir tous les risques aux salariés. C'est ce qui ressort du colloque « Protection sociale d'entreprise » organisé par l'Irdes, le Cnam et l'Ires, les 25 et 26 mars derniers.

Quel contrôle des accords seniors ?

© Frédéric Prochasson - Fotolia.com
18 mars, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Beaucoup d'entreprises ont signé un accord ou un plan d'action en faveur des seniors de façon à ne pas payer la taxe de 1% de la masse salariale. Mais rien, dans la loi, ne les oblige à tenir leurs engagements. Du coup, tout repose sur la vigilance des syndicats. Il leur faudra aller en justice pour faire respecter les accords.

Retraites : l'Allemagne a pris le tournant de la capitalisation, un exemple à suivre pour l'OCDE

© ioannis kounadeas - Fotolia.com
19 avr., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

La réforme des retraites menée par l'Allemagne en 2001 a clairement introduit de la capitalisation aux cotés de la répartition. L'OCDE y voit un modèle intéressant pour la France, comme elle l'a indiqué lors d'une rencontre organisée par l'Ajis, le 12 avril. Même si la crise financière a frappé de plein fouet les fonds de pension, l'organisation internationale défend toujours le panachage public-privé.

Auto-entrepreneur : Cotisations sociales mini pour couverture retraite riquiqui

© Nic0las - Fotolia.com
20 avr., 2010 Par Céline Lacourcelle

Si le statut auto-entrepreneur n’est pas trop pénalisant en matière de couverture santé, il est à la peine sur la retraite. Qu’en est-il vraiment ?

La CGT face à la percée du Perco, pas simple de tenir ses troupes

© Perrush - Fotolia.com
11 mai, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

C'est connu, la CGT est contre la retraite par capitalisation. Oui, mais dans quelques entreprises, on voit des délégués syndicaux CGT signer des accords instaurant des Perco. Qu'en disent les responsables de la confédération ? Qu'en disent les délégués ? Eclairage sur un syndicat qui reconnait qu'à l'heure où les produits d'épargne retraite ont le vent en poupe, la partie n'est pas facile à jouer.

Les institutions de prévoyance face au gâteau de l'épargne retraite

© Marc CECCHETTI - Fotolia.com
16 juin, 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

La plupart des institutions de prévoyance se développent sur le marché de l'épargne retraite, en particulier de l'épargne retraite collective en entreprise type PERCO. Des stratégies qui peuvent faire débat dans ces groupes paritaires. Mais, le plus souvent, la pression de la concurrence conduit à l'approbation de ces projets de diversification.

Retraite par capitalisation, c’est parti !

© laurent hamels - Fotolia.com
13 sept., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

C’était prévisible : en toute discrétion, des amendements au projet de loi sur la réforme des retraites ont été adoptés pour dynamiser la retraite par capitalisation. Les syndicats déplorent la méthode qui permet d’exclure le sujet de la concertation. Car il s’agit ni plus ni moins de permettre la constitution d’un deuxième pilier en capitalisation au-dessus du socle de la répartition. Après la crise financière, le choix gouvernemental mérite au moins, selon eux, de figurer dans le débat public.

La faillite des retraites publiques en Californie

© Photosani - Fotolia.com
27 sept., 2010 Par Isabelle Boucq

L’état californien doit faire face à la crise des retraites du secteur public. Un économiste de l’université de Northwestern estime qu’environ vingt états américains seront dans l’impossibilité de payer leurs retraités d’ici 2025.

Négociation AGIRC-ARRCO : la capitalisation va-t-elle marquer des points ?

© Baky - Fotolia.com
29 sept., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Les partenaires sociaux vont bientôt se réunir pour négocier l'adaptation des régimes complémentaires en répartition AGIRC-ARRCO à la réforme des retraites. S'ils ne parviennent pas à imposer une stabilisation du taux de remplacement de ces régimes, ce pourrait être la voie ouverte au développement accru de l'épargne retraite en capitalisation.

Retraites : la CFDT demande le retrait du volet capitalisation de la loi

© shocky - Fotolia.com
15 oct., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Bien qu’ouverte à la constitution d’un second pilier en capitalisation au-dessus de la répartition, la CFDT s’oppose fermement aux dispositions sur la capitalisation, contenues dans la réforme des retraites. Elle n’admet pas que « des enjeux de cette importance » aient été introduits par amendements, sans être soumis à la concertation avec les partenaires sociaux. Elle en demande le retrait pur et simple.

Retraites : la CFDT réclame un produit unique de capitalisation en entreprise

© Yurok Aleksandrovich - Fotolia.com
22 oct., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Alors que des amendements à l’Assemblée nationale et au Sénat visent à encourager les divers produits d’épargne retraite collective en capitalisation, tels que « l’article 83 » et le PERCO, la CFDT défend l’idée d’un produit unique couvrant tous les salariés d’une entreprise, redistributif et transférable d’une entreprise à l’autre. Ce nouveau dispositif devrait, selon elle, être un mélange de « l’article 83 » et du PERCO.

Retraites : récapitulatif des amendements qui boostent la capitalisation en entreprise

© Beboy - Fotolia.com
21 oct., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Cinq amendements en faveur du PERCO, deux en faveur de « l’article 83 », la réforme des retraites contient tout un arsenal visant à doper la capitalisation en entreprise.

Sévriena, le projet CNP/Malakoff-Médéric qui met la capitalisation sur le tapis

© Onidji - Fotolia.com
9 nov., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Tout le monde s’y préparait mais personne n’en parlait. Dans l’univers des institutions de prévoyance et des groupes de protection sociale, on comptait bien sur la réforme des retraites pour favoriser la capitalisation, un marché plus que prometteur. Et voilà que la CNP et Malakoff-Médéric avec leur projet Sévriena (au timing pour le moins malencontreux) mettent le sujet des fonds de pension sur le devant de la scène. Qu’en est-il de ce projet qui doit être lancé en janvier prochain ?

« Nous sommes favorables à une fusion du régime général et des régimes complémentaire. » - François Chérèque, CFDT

© Roman Milert - Fotolia.com
24 nov., 2009 Par Rodolphe Helderlé

Le secrétaire général de la CFDT était l’invité de l’association RDS (Réalités du Dialogue Social) le 17 novembre. L’occasion pour lui d’expliquer sa volonté de sortir des systèmes de gestion paritaire lorsque ces derniers ont perdu de vue les services à rendre aux salariés.

« Épargne retraite », la formule neutre qui fait passer la capitalisation

© Kromosphere - Fotolia.com
15 nov., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Une étude qualitative menée pour le compte des pouvoirs publics de juin à octobre 2010 confirme a quel point les salariés sont très ignorants sur tout ce qui concerne les produits d’épargne retraite en entreprise. Un état des lieux préoccupant au moment où la réforme des retraites entend généraliser ces produits en capitalisation pour qu’ils constituent un second pilier au-dessus du socle de la répartition.

Négociation AGIRC-ARRCO : un accord qui ouvre la voie à la capitalisation

© qhoto.net - Fotolia.com
23 mars, 2011 Par Emmanuelle Heidsieck

Avec l'accord sur les retraites complémentaires AGIRC-ARRCO du 18 mars, le taux de remplacement des pensions n'est préservé que jusqu'en 2015. Comme à chaque négociation, le Medef s'est habilement servi de la menace de ne pas proroger la durée de vie de l'AGFF pour parvenir à ses fins, soit le refus de toute hausse de cotisations. Les syndicats non signataires (CFE-CGC, CFTC, CGT) déplorent un accord qui va conduire les salariés à se tourner vers la capitalisation.

Épargne retraite : des abondements employeurs peu fréquents et pas à la hauteur

© Sean Gladwell - Fotolia.com
26 avr., 2011 Par Emmanuelle Heidsieck

Par la loi du 9 novembre 2010 et le récent accord AGIRC-ARRCO, le choix est fait de ne plus alimenter la retraite par répartition par des hausses de cotisation ou par l’impôt et de renvoyer aux individus le soin de se préparer un complément. Mais, dans les entreprises, les abondements des employeurs sur des plans d’épargne retraite sont encore rares et faibles. Sans parler de la frilosité des salariés face à l’instabilité des marchés financiers. Dès lors, on se retrouve au milieu du gué : la baisse organisée du taux de remplacement de la retraite obligatoire n’est pas accompagnée d’un effort d’épargne des employeurs et des salariés.

Les formules de Michelin pour compenser la baisse du taux de remplacement des retraites

© Olivier Le Moal - Fotolia.com
31 mai, 2012 Par Rodolphe Helderlé

En 2011, Michelin a aménagé la fin de sa garantie du taux de remplacement des retraites pour éviter de plomber ses comptes. Comment le mécanisme coexiste-t-il désormais avec une retraite supplémentaire obligatoire et un PERCO remanié ?

Actualités

GSK : la redistribution collective dépasse le plafond

14 avr., 2010 Par Rodolphe Helderlé

Total : « souscrivez au PERCO, c’est la formule d’épargne logement la plus rentable »

Epargne
5 févr., 2008 Par Rodolphe Helderlé

Alors que les plafonds de versement dans le PERCO ont été revalorisés, l’Unsa fait la promotion du nouveau dispositif qui propose un abondement de 300%. Le plafond d’abonnement annuel est de 522 € pour la partie fixe des versements mensuels et de 1600 € sur la partie variable mensuelle qui peut représenter jusqu’à 0,5% du salaire brut.

Fichiers AGIRC-ARRCO et épargne retraite : attention au mélange des genres

© alain wacquier - Fotolia.com
28 sept., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Alors qu'ils gèrent les caisses de retraite complémentaire en répartition AGIRC et ARRCO, les groupes de protection sociale développent de plus en plus des produits d'épargne retraite en capitalisation. Peuvent-ils utiliser les fichiers AGIRC-ARRCO pour proposer ces nouveaux produits ? En théorie, ce n'est pas permis, les activités du champ concurrentiel ne devant pas être connectées à celles qui relèvent d'une mission d'intérêt général. Dans la réalité, il y a bien des moyens de contourner cette interdiction.

Des salariés qui confondent PERCO avec ARRCO

15 nov., 2010 Par Emmanuelle Heidsieck

Vite, un PERCO !

18 déc., 2012 Par Manuèle Pennera

En route vers un fonds de pension national pour les cadres

15 nov., 2013 Par Emmanuelle Heidsieck



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

Pour l'OIT le chômage va continuer d’augmenter

le 19 janv., 2017 par Laurent Aubursin`

30x30_IMG_3327_1_

Partez à la retraite en quelques clics !

le 19 janv., 2017 par Philippe Pihet`

30x30_Pihet_A10110293

Pour plus de recherche médicale.

le 19 janv., 2017 par Dominique Letourneau`

30x30_Ok1

Démissions d’enseignants : pourquoi ?

le 19 janv., 2017 par Hubert Raguin`

30x30_Capture_d_e__cran_2014-04-18_08.33.04
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours