Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Dossier : Qui pour négocier avec les directions dans les PME ?

Qui pour négocier avec les directions dans les PME ? Les syndicats ne répondent qu’à une petite partie des protocoles d’accord préélectoraux qu’ils sont conviés à négocier avec des directions qui découvrent la représentation du personnel. Alors que le pouvoir exécutif entend pousser un cran plus loin la place de la négociation dans les entreprises, découvrez les diverses raisons expliquant pourquoi les syndicats ne se bousculent pas aux portes des PME. Qui pour négocier avec les directions dans les PME ? : lire le sommaire

Interviews

« L'intérêt des syndicats pour les élections professionnelles dans les PME est à géométrie très variable » - Elsa Régent, consultante en ingénierie sociale

alain wacquier
5 mai, 2015 Par Rodolphe Helderlé

Une partie de l’activité d’Elsa Régent consiste à accompagner des dirigeants de PME dans l’organisation des élections professionnelles. Retour d’expérience de cette ancienne juriste de l’UNSA, désormais à la barre d’un cabinet de conseil en ingénierie sociale : Agiress. Pas facile de convaincre des patrons des bienfaits du dialogue social alors que c’est le plus souvent sous la contrainte de l’inspection du travail qu’ils se décident à franchir le pas. Plus surprenant, les syndicats ne se bousculent pas non plus pour prendre position dans les entreprises où les portes s’ouvrent pourtant. Explications.

« Les petites et moyennes entreprises ne sont pas rentables pour les syndicats » - Noëllyne Bernard, Ambroise Conseil

« Les petites et moyennes entreprises ne sont pas rentables pour les syndicats » - Noëllyne Bernard, Ambroise Conseil
11 avr., 2017 Par Rodolphe Helderlé

Les syndicats ne répondent pas à une majorité des protocoles d’accord préélectoraux auxquels ils sont conviés à participer. C'est l'expérience de Noëllyne Bernard qui accompagne les patrons d’une vingtaine de TPE-PME de 40 à 400 salariés en matière de droit du travail. À une exception près, jamais aucun syndicat n’a vu une porte d’entrée dans ces déserts de la représentation. Interview d’une intervenante patronale qui accompagne désormais ses clients dans la négociation avec les DP en regrettant le manque d’intérêt des syndicats pour les petites et moyennes entreprises.

Décryptages

La stratégie gagnante de la CFDT pour s’implanter dans les PME de Seine-Saint-Denis

La stratégie gagnante de la CFDT pour s’implanter dans les PME de Seine-Saint-Denis
23 mai, 2017 Par Rodolphe Helderlé

Depuis janvier 2017, la CFDT de Seine-Saint-Denis a négocié 108 protocoles préélectoraux ayant entraîné autant de dépôts de listes dans autant de PME où le désert syndical était jusqu’alors de mise. À partir de 2006, l’union départementale s’est progressivement organisée en partenariat avec quatre syndicats pour cibler les entreprises prioritaires avec un mode d’action visant à garantir le retour sur investissement. Cette stratégie explique en partie la progression du syndicat dans le département.

Actualités



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

Diversification des financements de la protection sociale:

le 25 juin, 2017 par Jean Meyronneinc`

30x30_Meyronneinc
30x30_logo_focom_jpg
30x30_Andr__e_Thomas
30x30_A07060138.Michel.monteil_1_

Le panorama des aides versée par les CAF

le 24 juin, 2017 par Françoise Phelix`

30x30_F_Ph__lix
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours