Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Discussions libres » Articuler la vie au travail et la vie personnelle : mission impossible ?

Articuler la vie au travail et la vie personnelle : mission impossible ?

30x30_Photo_identit___Lourel2
Marcel Lourel le 24/05/11 à 21:09
Apremière vue, l’organisation du travail s’avère propice à des gains de productivités accrus qui s’accompagnent souvent d’une intensification del’activité à l’instar d’une flexibilité des temps de vie, par-là même, du sens accordé par l’acteur à « son » travail. Mais à bien considérer les choses, est-il possible d’affirmer que celle-ci puisse être à l’origine d’uncompromis nécessaire, subi, choisi ou à l'opposé de ce qui précède, d’unenrichissement des sphères sociales ? 

Pour pouvoir participer Rejoignez-nous! ou si vous êtes déjà membre, connectez-vous.

30x30_photo

Bruno Brochenin le 28/06/11 à 21:35

Mission kamikaze !

Gagner en productivité consiste à produire plus en moins de temps. Ce que vous décrivez ressemble plus à du 'travailler plus pour gagner plus' conduisant droit à l'épuisement de l'individu et à son divorce d'avec son conjoint ! Pourrait-on avoir l'ambition de plutôt travailler mieux pour vivre mieux ? 


30x30_5361343724_fdfddf02c9_z.000

Rodolphe Helderlé le 29/06/11 à 18:19

Productivité sociale

D'un autre côté si les gains de productivité au boulot permette d'augmenter la productivité sociale dans le hors temps de travail, pourquoi pas ;o))
30x30_ROU04_Bourgeois_Alain

Alain Bourgeois le 22/11/11 à 18:55

Productivité sociale

Dans l'antiquité les populations oeuvrer ( Agir au service d'une cause, travailler à une oeuvre considérée comme ayant de la dignité, de l'importance, de la noblesse. OEuvrer à, dans, pour qqc. ) mais depuis la révolution industrielle (domestication de la vapeur) nous travaillons. (D'un lat. vulg. *tripaliare « torturer », dér. de tripalium (travail2*). Contrairement à l'évol. de travail1*, le passage de « se donner de la peine » à « exercer une activité utile, en partic. un métier » s'est fait très progressivement, sans rupture et a été facilité par l'homon. partielle d'ouvrer* avec ouvrir*, ce qui a entraîné à partir du xviie s. la disparition d'ouvrer* dans ce sens au profit detravailler. FEW t. 13, 2, p. 291; Gemmingen Arbeit, pp. 112-119.).

 

Aujourd'hui il est clair que nous nous donnons beaucoup de mal pour retirer un avantage individuel marginal , cette "torture" peut devenir de moins en moins acceptable au fur et à mesure que la population va se rendre compte que nous travaillons principalement pour alimenter le système financier.

Ceratins ont déjà  choisi: il préfère oeuvrer plus tôt que de travailler. 

 

 


Page courante: 1


La vie du réseau

Annuaire