Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Décryptages

Complémentaire santé

1  2  3  4  5 NextLast

mars 25 2014

La Mutualité ne veut pas d'un « mariage fusionnel » avec la Sécu

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© Natis - Fotolia.com A l'occasion d'un débat organisé par Libération le 13 mars, l'économiste Brigitte Dormont et le président de la Mutualité Française, Etienne Caniard, ont déploré l'un et l'autre la dégradation du système de santé et son caractère inégalitaire. Mais, ils ne se sont pas retrouvés sur les pistes d'amélioration, la première prônant la mise en place d'un contrat standard de complémentaire santé via, par exemple, l'ouverture à tous de la CMU-C, le second défendant la mise place d'outils de régulation comme le contrat responsable.

févr 06 2014

La bataille des clauses de désignation n'est pas finie

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© Syda Productions - Fotolia.com Une branche de l’UPA et FO envisagent des recours en justice, notamment devant la Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE), pour demander le respect du « droit inaltérable à la négociation collective » dans les branches en matière de protection sociale. Les groupes de protection sociales qui ne tiennent pas à mener le combat juridique en première ligne affirment s’adapter au nouveau cadre.

déc 12 2013

Pas de mutualisation de la complémentaire santé dans la branche de la mutualité

Par Rodolphe Helderlé (Miroir Social) Thème: Protection sociale

© RFSole - Fotolia.com Pas question pour la branche de la mutualité de recommander un ou plusieurs opérateurs pour couvrir la santé des 54 000 salariés en poste dans les mutuelles. Chacun chez soi, à la différence de la branche des assureurs qui n’a pas attendu la loi pour mutualiser un socle commun, à minima. Deux logiques différentes qui s’expliquent.

nov 21 2013

Portabilité de la complémentaire santé version ANI : le prix à payer de la solidarité

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© valentinT - Fotolia.com A compter du 1er juin 2014, la portabilité de la complémentaire santé pour les salariés licenciés va passer de 9 à 12 mois et sera mutualisée. Ce qui veut dire qu'elle sera gratuite pendant la première année de chômage. Une réforme dont beaucoup se félicitent. Mais certains s'inquiètent de la hausse des tarifs qui pourra être importante dans les entreprises qui licencient massivement et de la surconsommation que cela pourrait entrainer chez les bénéficiaires. Jusqu’où les salariés sont-ils prêts à contribuer à la solidarité avec les sortants ?

nov 21 2013

Au cœur de l’appel d’offres santé de Total

Par Rodolphe Helderlé (Miroir Social) Thème: Protection sociale

© momius - Fotolia.com La capacité à proposer la gouvernance la plus démocratique, des services les plus étoffés, un réseau de soins le plus étendu, les frais de gestion les plus bas et des ratios de solvabilité les plus élevés ont variablement pesé dans le choix unilatéral de la direction de Total sur le nouveau gestionnaire de son contrat santé. L’appel d’offres engage par ailleurs le nouvel entrant à reprendre une partie des salariés du sortant.

nov 19 2013

Complémentaire santé : quel avenir pour les options facultatives chez Total ?

Par Rodolphe Helderlé (Miroir Social) Thème: Protection sociale

© Ainoa - Fotolia.com Au minimum 20 % des salariés de Total ont souscrit aux options facultatives du contrat de santé que vient de perdre la MIP (Mutuelle de l’Industrie du Pétrole). Harmonie Mutuelle, qui récupère le contrat de base, baisse de 6 % le coût à la charge des salariés mais n’entend pas jouer la carte de la sur-complémentaire.

nov 07 2013

Et si la refonte du contrat responsable menait à une étatisation de la complémentaire santé

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© He2 - Fotolia.com Prévu dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, le futur contrat responsable est considéré par certains comme l'amorce d'un deuxième étage obligatoire de complémentaire santé. Ce qui va dans le sens des préconisations du think-tank Terra Nova et du Conseil d'analyse économique.

oct 29 2013

Suppression d'exonérations des contrats collectifs de complémentaire santé : où est passé le milliard d'euros ?

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© pict rider - Fotolia.com Le président de la République s'était engagé à réorienter une part des exonérations des contrats collectifs de complémentaire santé vers les contrats individuels de ceux qui en ont le plus besoin (jeunes, chômeurs de longue durée, retraités, agents de la fonction publique). Pour l'heure, cette part qui se monte à presque un milliard d'euros est affectée à l'assurance-maladie et doit aller vers les plus démunis (ACS et CMU). Pas un mot sur les retraités et les agents de la fonction publique...

oct 15 2013

Le lobbying croisé entre les tenants des contrats collectifs et des contrats individuels de complémentaire santé continue

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© dvarg - Fotolia.com Le gouvernement a décidé de réduire les exonérations fiscales des contrats collectifs de complémentaire santé sans pour autant réorienter les aides publiques vers les contrats individuels ; il n’est pour l'heure pas question de baisser la taxe sur les contrats responsables ; et la clause de désignation pourrait ressurgir. Voilà de quoi attiser le lobbying croisé des institutions de prévoyance, des mutuelles et des sociétés d'assurances.

mai 23 2013

L'ANI risque de booster la surcomplémentaire santé

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

© Red T-Bone - Fotolia.com La généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés à compter du 1er janvier 2016 pourrait déboucher sur la mise en place d'une couverture a minima. C'est le point de vue de nombre d'experts qui envisagent déjà le développement de la surcomplémentaire santé. Et considèrent que l'opérateur du deuxième étage sera le mieux placé pour emporter le troisième étage. Les entreprises ayant les moyens pourront vouloir utiliser la surcomplémentaire comme un critère différenciant face à leurs concurrentes.
1  2  3  4  5 NextLast


La vie du réseau

Annuaire