Miroir Social : votre réseau d'information sociale



oct 15 2013

Le lobbying croisé entre les tenants des contrats collectifs et des contrats individuels de complémentaire santé continue

Par Emmanuelle Heidsieck (journaliste-auteur) Thème: Protection sociale

Le gouvernement a décidé de réduire les exonérations fiscales des contrats collectifs de complémentaire santé sans pour autant réorienter les aides publiques vers les contrats individuels ; il n’est pour l'heure pas question de baisser la taxe sur les contrats responsables ; et la clause de désignation pourrait ressurgir. Voilà de quoi attiser le lobbying croisé des institutions de prévoyance, des mutuelles et des sociétés d'assurances.

Ce décryptage est un contenu en accès payant

Accédez à ce
contenu

Sur abonnement
14€ par mois

Achat à l’unité
3 € le contenu

Abonné ou membre
Authentifiez-vous

Identifiant & mot de passe oublié(s) ?


La vie du réseau

Annuaire