Miroir Social : votre réseau d'information sociale



janv 15 2019

Mauvaise interprétation juridique en faveur des salariés de Pôle Emploi des Hauts-de-France : doubles bons de sorties anticipées en plus des ponts

Par Rodolphe Helderlé (MiroirSocial) Thème: Dialogue social

Les salariés des Hauts-de-France ont été les seuls autorisés à quitter le travail deux heures plus tôt les deux vendredis, qui ont précédé les ponts accordés le 24 et le 31 décembre 2018. Tout est partie d’une réponse erronée de la direction à une question des DP. La direction a dénoncé son « engagement unilatéral » mais une décision de justice l’a contrainte à accorder les bons de sorties anticipées. Une question de principe pour l'intersyndicale...

Ce décryptage est un contenu en accès payant

Accédez à ce
contenu

Sur abonnement
14€ par mois

Achat à l’unité
3 € le contenu

Abonné ou membre
Authentifiez-vous

Identifiant & mot de passe oublié(s) ?


La vie du réseau

Annuaire