Miroir Social : votre réseau d'information sociale



janv 10 2017

François Hommeril, le président (CFE-CGC) qui a voulu rester militant de base

Par Robin Carcan (Journaliste - @rcarcan) Thème: Dialogue social

Quelle posture idéale quand on est à la tête d'une confédération syndicale : rester ancré avec des mandats de terrain, tout lâcher le temps de co-piloter un navire confédéral ? A la CFE-CGC, les dirigeants successifs ne se ressemblent (vraiment) pas. En restant délégué syndical de son usine, François Hommeril rompt avec sa prédécesseusse, Carole Couvert. Un choix pleinement assumé.

Ce décryptage est un contenu en accès payant

Accédez à ce
contenu

Sur abonnement
14€ par mois

Achat à l’unité
3 € le contenu

Abonné ou membre
Authentifiez-vous

Identifiant & mot de passe oublié(s) ?


La vie du réseau

Annuaire