Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Voyage à Bangalore des syndicats de la Société Générale, sauf pour la CFDT

mars 17 2014

Thème: %1

La Société Générale a organisé une visite au pas de charge (entre le 18 et le 21 février derniers) du site de Bangalore en Inde pour les organisations syndicales françaises. Sa filiale locale, Société Générale Global Solution Centre (SG GSC), y a été implantée en 2000 et compte aujourd'hui 4 000 salariés (contre 2 300 en 2012). Seule la CFDT n'a pas répondu à l'appel d'un voyage qui, selon elle, rimait avec « provocation ». Étaient donc présents la CGT, FO, le SNB (CEF-CGC) et la CFTC.

 

Pour expliquer son refus, le syndicat nous précise que les postes des services centraux français transférés depuis deux ans (autour de 470) l'ont été en Roumanie et à Bangalore justement. Passe encore le fait que les organisations locales n'étaient pas conviées mais pour la CFDT, il n'était pas envisageable de cautionner ce déplacement dès lors qu'aucune rencontre avec les salariés de SG GSC ne figurait au programme. 

 

Comparaison des salaires

La CFDT, dans son communiqué, restitue un chiffre choc sur le différentiel des rémunérations entre les deux pays : « Avec un salaire 28 fois inférieur à celui du salaire moyen français, l'Inde est une magnifique opportunité pour le groupe dans sa recherche de réduction des coûts ». Un chiffre, soit dit en passant, qui semble inapproprié au vu des données fournies par l'étude très récente APEC/CNRS Umifre et ce, malgré la forte dissymétrie des rémunérations d'une entreprise à l'autre : le salaire annuel moyen dans le secteur IT en Inde s'élève aujourd'hui à 6,7 lakhs, soit environ 860 €/mois nets.

Partager : Lu 2911 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire