Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Le despotisme global fragmenté de Foxconn en Chine

nov 19 2013

Thème: %1

Le chercheur en économie taïwanais Thung-Hong Lin intervenait le 10 octobre dernier à l’occasion du colloque international « suicide et travail » organisé par l'équipe « psychanalyse-santé-travail » du CNAM à propos de son étude des 21 suicides survenus en Chine chez Foxconn, entre juillet 2009 et octobre 2010, par défenestration sur le lieu de travail.

Une série d’interviews avec des managers et des salariés de ce sous-traitant taïwanais, qui produit essentiellement dans des usines implantées en Chine pour le compte d’Apple, Samsung ou encore Microsoft, lui permet de développer la notion de « despotisme global fragmenté ».

  • Dans ce groupe qui emploie 1,3 million de salariés (dont 1,2 en Chine), le travail est en effet très fragmenté puisque les donneurs d’ordres ne tiennent pas à ce que les informations circulent entre les lignes de production d’une même usine qui peut travailler pour plusieurs clients.
  • En fonction de l’évolution globale des commandes, la direction restructure très rapidement ses lignes de production. Un client de perdu et c’est une ligne qui fusionne avec une autre alors que tout était jusqu’alors fait pour que les deux s’ignorent.
  • De quoi créer des tensions au niveau de l’encadrement qui se répercutent ensuite sur des ouvriers qui manquent d’autant plus de repère qu’ils sont souvent déracinés et qu’ils parlent des langues différentes.

C’est cette forme de mondialisation que Thung-Hong Lin décrypte pour expliquer la souffrance psychologique qui touche de nombreux ouvriers postés dans les usines de Foxcoon.

Les intervenants du colloque se sont notamment accordés sur la nécessité de reconnaître le caractère subjectif de la souffrance au travail et la « boîte noire » que représente le diagnostic - (la suite - Sur abonnement)

Mots-clés : RPS, Suicide,

Entreprises : CNAM, FOXCONN,

Partager : Lu 3386 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire