Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Harmonie Mutuelle, une fusion socialement réussie

Ressources

Sources

La parution de la décision de l’autorité de contrôle prudentiel au Journal Officiel du 30 décembre 2012 finalise la démarche de fusion d’Harmonie Mutuelle et officialise ainsi son agrément. Initiée en 2009, cette fusion, qui a permis à 5 mutuelles de se regrouper pour construire la première mutuelle de santé de France, a été réalisée en associant les organisations syndicales aux différentes étapes de la démarche.

Harmonie Mutuelle démontre ainsi qu’une fusion peut être socialement réussie et qu’un projet d’une telle ambition peut prendre en compte l’ensemble des dimensions :

  • placer l’adhérent au cœur du projet de fusion pour apporter plus de services et d’accompagnement ;
  • prendre en compte les enjeux de développement et d’équilibre budgétaire ;
  • associer les collaborateurs à travers un dialogue social riche et constructif.

Un processus de fusion socialement réussi

Harmonie Mutuelle est officiellement née le 1er janvier 2013 du regroupement de 5 mutuelles. Cette fusion, permettant de construire la plus grande mutuelle de France, a été effectuée dans le respect des valeurs mutualistes, plaçant l’humain au cœur des préoccupations.

Ainsi, dès le début de ce projet, la direction générale a pris des engagements forts auprès de l’ensemble des 4 300 collaborateurs :

  • maintien de l’emploi et développement des collaborateurs ;
  • absence de mobilité géographique forcée ;
  • mise en place d’un dialogue social avec l’ensemble des organisations syndicales tout au long de la démarche.

La création d’Harmonie Mutuelle est le fruit d’un dialogue social constant et riche, s’échelonnant sur plus de 18 mois, entre les différentes instances des mutuelles, leurs comités d’entreprise, les représentants du personnel et les syndicats.

Le cycle de négociations mené par Harmonie Mutuelle dans le cadre de son processus de fusion s’est ainsi achevé le 18 décembre dernier par la signature d’un accord de convergence, approuvé à l'unanimité par les 7 fédérations syndicales présentes.

Cet accord de convergence harmonise une quinzaine d’accords d’entreprise préexistants. Sa mise en place parachève un cycle de travaux qui a d'abord donné lieu, en mars 2011, à la signature d’un accord de méthode du dialogue et de conduite des travaux puis, en avril 2012, à la signature d’un accord de gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC). Cette GPEC définit le dispositif de redéploiement des ressources et d’accompagnement des carrières et des mobilités.

  • Ces différents accords témoignent d’un processus de fusion socialement responsable, respectueux des valeurs mutualistes. Par ailleurs, en juin 2012, les comités d’entreprise des 5 composantes ont adopté à l’unanimité le processus global de fusion.


Au lendemain de la fusion, « nous sommes fiers de cet accord qui permet d’harmoniser les statuts de nos différentes mutuelles et de mettre en place les règles d’un « bien-vivre ensemble », qui accompagneront nos collaborateurs tout au long de leur carrière », explique Caroline Lebrun, directrice des ressources humaines d’Harmonie Mutuelle.
« Nous serons particulièrement attentifs à préserver dans le futur cette qualité du dialogue social et cet esprit de responsabilité qui ont prévalu à la mise en place du statut collectif harmonisé », ajoute-t-elle.

Mots-clés : Fusion, IndicateurRSE,

Entreprises : Harmonie Mutuelle,

Partager : Lu 3259 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire