Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Réforme des retraites : les spécificités des professionnels libéraux

févr 06 2019

Thème: %1

Ressources

Sources

Le 29 janvier dernier, la CIPAV (principale caisse de retraite des professions libérales) a convié politiques, caisses de retraites, associations, économistes et sociologues à débattre de l’avenir de la retraite et du futur rôle des caisses de retraite. Animé par Régis de Closets, l'après-midi a été l’occasion de mettre en lumière les interrogations qui demeurent sur le projet de réforme et d’identifier des pistes de réflexion.

Nécessité de la réforme, diversité, solidarité et offre de services : les maîtres-mots du débat

Dans le cadre de trois tables rondes, ce colloque a fait le choix de convier des intervenants d’horizons divers, peu entendus jusqu’à présent, et portant sur chacun des sujets des regards différents voire antagonistes concernant l’évolution du système des retraites. Si la nécessité d’une réforme a fait consensus, tous les acteurs ont exprimé des incertitudes voire des craintes dans des registres distincts. Toutefois, tous ont formulé des propositions et affirmé leur souhait de profonds changements.

Lors de la première table ronde [1], les intervenants ont échangé sur la soutenabilité du système de retraite actuel. Tous ont souligné la nécessité de prendre les évolutions économiques et démographiques en compte. Au-delà de cet enjeu majeur, des interrogations ont porté sur le sort des réserves des caisses de retraite, sur la prise en compte des spécificités des professionnels libéraux et sur les avantages et les risques d’instituer un régime unique identique pour l’ensemble de la population.

Les intervenants de la deuxième table ronde [2] ont été invités à questionner la notion de solidarité. Tous ont souligné que ce principe devait rester au cœur du futur système de retraite. Pour certains, l’objectif affiché du Conseil national de la résistance en 1945 de permettre à tous de vivre dignement au moment de la retraite grâce à une solidarité intergénérationnelle reste toujours une exigence. D’autres ont souligné l’émergence de nouveaux besoins sociaux concernant notamment la prise en compte des carrières morcelées, le soutien aux aidants familiaux ou aux femmes ayant ponctuellement mis leur carrière entre parenthèses.

À la lumière d’initiatives déjà mises en place par certaines caisses de retraite, la troisième table ronde [3] a permis d'explorer les missions qui pourraient être exercées et les services qui pourraient être proposés au lendemain de la réforme : renforcement de la sensibilisation à la retraite dès le plus jeune âge, offre de services ciblée géographiquement, proposition d’un étage de retraite fonctionnant par capitalisation etc.

Des attentes fortes des professionnels libéraux vis-à-vis de leur caisse de retraite

Ce colloque a également été l’occasion de présenter les résultats d’une enquête menée par la CIPAV auprès de ses adhérents afin qu’ils puissent exprimer leur perception de la future réforme ainsi que leurs attentes concernant les caisses de retraite. Plus de 17 400 actifs et 5 200 retraités ont répondu au questionnaire.

Les répondants ont d’abord exprimé une grande méconnaissance de la réforme en cours. Par ailleurs, 62 % des actifs et 59 % des retraités ont déclaré méconnaître les principaux axes de la réforme des retraites que le gouvernement entend mettre en œuvre. De plus, 22 % d’actifs, qui s’estiment en outre informés, n’ont pas compris ce que cela allait changer pour eux.

Pour autant, les répondants estiment que la réforme devrait d'abord s’attacher à la lutte contre les inégalités liées aux différences de statut (60 % des actifs / 62 % des retraités), la simplification du système de calcul (46% des actifs / 45 % des retraités) et la réduction du nombre d’intervenants et de régimes différents (43 % des actifs / 46 % des retraités).

En matière de système de retraite, près de 60 % des retraités interrogés sont favorables à un système par répartition, contre 45 % d’actifs, exprimant là une certaine inquiétude du système de retraite actuel à leur assurer sur le long terme un niveau de vie décent. Cette défiance se traduit par le souhait pour plus de la moitié des adhérents de se voir proposer « un système de capitalisation par les caisses de retraite (47 % des actifs / 51 % des retraités) ».

Sur les futurs services que pourrait proposer leur caisse de retraite, les sondés ont exprimé plusieurs attentes : faire profiter des actifs qui en auraient besoin de leur expérience, bénéficier d’ateliers d’information et de prévention ou encore être accompagnés dans la retraite et le bien vieillir, thématique au cœur des échanges de cet après-midi-débat. Plusieurs répondants ont en outre mis l’accent sur la possibilité de bénéficier d’une aide au maintien d’une activité (professionnelle ou non) après le départ à la retraite, vectrice de lien social et de complément de revenus pour beaucoup.

Les résultats de cette enquête ont pour vocation de nourrir les réflexions en cours sur l’avenir de notre système des retraites, au sein du HCRR ou des caisses de retraites elles-mêmes.

Si vous souhaitez visionner l’intégralité des tables rondes du colloque « caisses de retraite : rôle et missions demain ? », cliquez ici. Un livre blanc restituant l’intégralité des échanges sera prochainement réalisé.
[1] En présence d’Éric Thiry (avocat et président de l'Union mondiale des professions libérales et membre du comité exécutif du CEPLIS), d’Henri Chaffiotte (directeur de la CARMF), de Jacques Bichot (économiste) et de Frank Bonot (membre du réseau Sharers & Workers).

[2] Renaud Villard (directeur de la CNAV), Henri Peňa-Ruiz (philosophe spécialiste de la solidarité et des questions sociales), Pierre Sabatier (économiste) et Joachim Pasquet (directeur du réseau COSI).

[3] Avec Jean-Pierre Thomas (ancien député UDF), François-Xavier Selleret (directeur général de l’AGIRC-ARRCO), Françoise Valès (directrice de l’offre de services à la MSA), Serge Guérin (sociologue) et Raphaël Viné (spécialiste de la « silver economy »).

Mots-clés : Retraite,

Entreprises : Cipav,

Partager : Lu 1694 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire