Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Eurodif/Bouchara cède des magasins et ses salariés

Ressources

Sources

Lors du comité d’entreprise du 4 décembre 2018, la direction d’Eurodif/Bouchara a annoncé la cession de sept de ses magasins (Niort, La Roche-sur-Yon, Herblay, Le Mans, Saint-Brieuc et Cholet).

Ceci intervient après la fermeture des magasins de Saint-Nazaire, de Maurepas, de Paris Lingerie et de Flers. Où vont-ils s’arrêter ?

Ces projets découlent des mauvaises stratégies misent en place par la direction générale depuis de nombreuses années. D’ailleurs, notre section syndicale de chez Eurodif/Bouchara n’a eu de cesse de régulièrement dénoncer ces dernières. Nous n’avons pas été entendus et les salariés en paient aujourd'hui les conséquences.

Ces décisions de fermetures et de cessions de magasins sont réalisées au détriment des salariés qui n’ont pas d’autre choix que d’être transférés dans d’autres enseignes, avec des avantages sociaux moindres ou de se retrouver au chômage.

Comble de l’ironie, la direction cherche aujourd'hui à rendre les élus syndicaux responsables de sa mauvaise stratégie et de son incapacité à tenir ses engagements auprès des actionnaires qui, eux, veulent conserver leurs dividendes.

Mots-clés : Cession,

Entreprises : Eurodif-Bouchara,

Partager : Lu 541 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire