Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Augmentation significative de la sinistralité pour les femmes au travail

janv 31 2019

Thème: %1

Comme elle le fait régulièrement chaque année, l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) a publié l'actualisation de son analyse des accidents du travail, de trajet et des maladies professionnelles pour hommes et femmes, fin 2018.

Cet intéressant travail est réalisé à partir des données de sinistralité de la Caisse nationale de l’Assurance-maladie (CNAM).

Cette étude quantitative met en lumière l’évolution des écarts entre hommes et femmes en matière de santé au travail en France sur 15 années (entre 2001 et 2016).

Quelques élements à retenir...

  • Si les accidents du travail avec arrêt, déclarés et reconnus, baissent globalement entre 2001 et 2016, ils progressent pour les femmes. En 15 ans, ils ont augmenté de 30,5 % pour les femmes tandis qu'ils ont baissé de 29 % pour les hommes. 
  • Le nombre d’accidents de trajet, déclarés et reconnus, diminue depuis 2001 pour les hommes et progresse pour les femmes. Entre 2001 et 2016, ils ont baissé de 13,3 % pour les hommes et augmenté de 18,6 % pour les femmes. En 2016, le nombre d’accidents de trajet des femmes dépasse légèrement celui des hommes aujourd’hui. Ils concernent un peu plus les femmes (54 %) que les hommes (46 %). 
  • Les maladies professionnelles, déclarées et reconnues, ont fortement augmenté pour hommes et femmes (+101,3 %) depuis 2001. Pour les hommes, on constate également une augmentation des maladies professionnelles (+71,5 %), sur la même période, moins forte que pour les femmes (+145,2 %). Les maladies professionnelles, déclarées et reconnues, concernent quasiment autant les hommes (51 %) que les femmes (49 %).
  • Les principaux secteurs concernés : en 2016, les services de santé, d'action sociale, de nettoyage et de travail temporaire et les services, commerces et industries de l’alimentation continuent d'enregistrer le plus d’accidents de travail avec arrêt pour les femmes.

Le BTP et les industries transports, eau, gaz et électricité comptabilisent le plus d’accidents du travail avec arrêt pour les hommes.

Mots-clés : AT-MP,

Entreprises : Anact,

Partager : Lu 858 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_Meyronneinc

La révolution en marche...à 80 kms à l'heure....

le 16 févr., 2019 par Marcel Caballero`

30x30_Photo_identit__

SumOtech : Les premières inclusions

le 16 févr., 2019 par Dominique Letourneau`

30x30_Ok1

Formation Professionnelle: du marché à l'individu

le 15 févr., 2019 par Fabien Brisard`

30x30_OCL120151013-5

La campagne MGEN lauréate TOP/COM Grands prix Or

le 15 févr., 2019 par Roland Berthilier`

30x30_Photo_Roland_Berthilier_credit_photo_MGEN_H_Thouroude
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours