Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Le dernier séminaire de direction de l'ONF se détache de toute considération de gestion durable des forêts publiques

oct 16 2018

Thèmes: Vie économique, RSE

Lors du séminaire des 8 et 9 octobre 2018, la direction de l'ONF a annoncé aux directeurs opérationnels :

  • que le retour des comptes à l’équilibre devenait l’objectif unique, quelles qu’en soient les conséquences ;
  • qu'à cet effet, le volet commercial devait prendre le pas sur les autres aspects, et que les managers seraient formés pour cela ;
  • la suppression de 300 postes par an pendant 5 ans (sur les quelque 9 000 postes actuels alors que l’ONF a déjà vécu la suppression de 2 500 postes depuis le début des années 2000) ;
  • 2 % de productivité en plus chaque année pendant 5 ans ;
  • l’arrêt de tous les concours de fonctionnaires pour les corps de l’ONF ;
  • l’abandon de la position normale d’activité (PNA) pour les corps d’ingénieurs de l’État :
    • un agent est en « position normale d’activité » lorsqu’il est affecté à un poste dont les fonctions correspondent aux missions définies dans son statut. Un fonctionnaire en position de détachement ou en situation de mise à disposition ne peut donc pas être en PNA.
      Textes de référence :
      • décret n° 2008-370 du 18 avril 2008 organisant les conditions d’exercice de fonctions, en position d’activité, dans les administrations de l’État ;
      • circulaire n° 2179 du 28 janvier 2009 relative à la mise en œuvre de ce décret ;
  • et que la direction générale n’annoncera pas ces mauvaises nouvelles ; ce sont les directeurs opérationnels qui devront le faire mais sans méthode ni cadre précis.

La direction s’est ainsi ouvertement positionnée de façon strictement comptable, se détachant de toute considération de gestion durable des forêts publiques (domaniales et communales).

La Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR), pourtant signataire de l’actuel contrat d’objectifs et de performances (COP 2016-2020) avec l’État et l’ONF, n’a bien entendu pas été informée de ces annonces, pas plus que les représentants du conseil d’administration, alors que ces annonces contreviennent aux termes du COP (que les tutelles [Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et Ministère de la Transition écologique et solidaire] disent toujours officiellement vouloir appliquer…).

Quelle confiance les collectivités peuvent encore avoir envers un gestionnaire dont l’unique priorité est de boucler son budget, quand bien même cela irait à l’encontre de l’intérêt des communes, voire de l’intérêt général ?

C’est une nouvelle étape vers la privatisation de la gestion des forêts publiques.De lourdes conséquences sont probables à court terme sur la récolte de bois (touchant ainsi la filière qui représente en France 400 000 emplois), sur les travaux à réaliser dans les forêts communales et domaniales et, par contrecoup, sur l’emploi des ouvriers forestiers.

Il serait en effet naïf de croire que la suppression de 1 500 postes pourrait se faire sans l’abandon de pans entiers d’activité et un effondrement de la qualité de gestion.

Pour autant, la direction refuse d’en informer le personnel et d’assumer ses responsabilités ; elle se défausse « courageusement » derrière les directeurs opérationnels.

L’intersyndicale de l'ONF a lancé une vaste campagne de mobilisation et de sensibilisation.Avec un tel discours, la direction saborde l’établissement, hâte la fin du régime forestier et, de fait, celle de l’établissement public chargé de le mettre en œuvre (en effet, la loi attribue la gestion durable et multifonctionnelle des forêts publiques à l’ONF).

C’est une nouvelle étape vers la privatisation de la gestion des forêts publiques.

Le besoin d’un débat public et citoyen sur l’avenir de la gestion des forêts publiques, sa gouvernance et son financement est de plus en plus urgent !

Dans cette perspective, l’intersyndicale de l'ONF a lancé une vaste campagne de mobilisation et de sensibilisation d’un maximum d’élus et de citoyens, en organisant une « marche pour la forêt ». Vous trouverez tous les renseignements (information, organisation, parcours, participation…) sur ce lien.

Mots-clés : RSE,

Entreprises : ONF,

Partager : Lu 1811 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire