Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


La Poste : signature d'un accord pour améliorer les droits des proches aidants

oct 04 2018

Thème: %1

Ressources

Sources

Fichiers

Mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle des postiers « aidants » est le sens de l'accord signé avec les organisations syndicales de la Poste, à l'exception de la CGT et de SUD.

Des  avancées ont été acquises telles que :
  • la création d’une autorisation spéciale d’absence (ASA) de droit de 3 jours pour effectuer des démarches administratives et médicales ;
  • et de nouvelles modalités de télétravail correspondant soit à 25 jours flottants par an, soit à des jours ou des demi-journées fixes pouvant être complétées par du télétravail occasionnel lors de situations d’urgence ou individuelles inhabituelles.

Une attention particulière a également été portée à l’organisation du travail (aménagement d’horaires ou de jours, y compris en cas de réorganisation de l’activité et possibilité de modulation du temps partiel hebdomadaire ou annualisé) et une mobilité géographique possible de l’aidant en phase avec le besoin de l’aidé, ainsi qu’aucune différenciation ne devant exister à l’égard des aidants en matière d’évolution de carrière et d’accès à la promotion.

Dans le dispositif de dons de jours, une alimentation du fonds de solidarité par La Poste, augmentée (passant de 500 à 1000 jours/an), et la possibilité de renouveler la demande du don de jours pour un même événement ont également été obtenues.

Certes, ces avancées qui méritent d'être actées restent insuffisantes mais notre fédération entend bien poursuivre sa mobilisation pour que cet accord soit pleinement appliqué.

Mots-clés : Aidants salariés,

Entreprises : La Poste,

Partager : Lu 1883 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire