Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Le Crédit Foncier mis à mort : l'intersyndicale appelle les salariés à faire grève mercredi 11 juillet

juil 10 2018

Thème: %1

L'intersyndicale appelle les employés du Crédit Foncier à la grève nationale mercredi 11 juillet dès 8h00, à l'occasion du CE extraordinaire qui aura lieu à 9h00 sur le site de Charenton-le-Pont. Ils souhaitent ainsi faire entendre leur voix et alerter l'opinion publique sur l'effet qu'aura pour les Français le démantèlement engagé par la BPCE de l'acteur historique du financement de l'accession sociale à la propriété. Outre les 2 200 salariés aux emplois menacés, c'est le savoir-faire reconnu de la banque spécialiste qui est enterré. Danger pour les primo-accédants et les co-propriétés.

Quel effet ? Est-on certain que la France puisse se passer d'un savoir-faire unique ?

Ce démantèlement ne se fera pas en silence. Les français sont tous concernés.

Rappel des faits
Suite au comité d'entreprise du Crédit Foncier (mardi 26 juin dernier), les salariés ont été choqués d'apprendre la décision du conseil d'administration : rayer le Crédit Foncier et le fondre dans les activités diversifiées de BPCE.
  • 2 200 emplois pourraient être à terme supprimés.
  • Une décision d'absorption par BPCE reposant sur des critères contestables.
  • Un savoir-faire et des en cours stratégiques piétinés pouvant affecter le secteur immobilier en France.
  • Une stratégie de la direction qui essaye de passer sous silence la décision d'anéantissement du Crédit Foncier en minimisant les conséquences sur le secteur immobilier, les Français et les emplois.

Mots-clés : Grève,

Entreprises : Crédit Foncier,

Partager : Lu 1439 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire