Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


PSE de la Banque de France : aucune visibilité sur la pérennité des implantations au-delà de 2020

avr 12 2018

Thème: %1

Le 16 février 2018, la DIRECCTE de la région Île-de-France a adressé une lettre d’observations relative au projet de PSE qui a été présenté au CCE des 13 et 14 février.

Certaines dispositions contraires à la réglementation n’auraient pas permis son homologation, notamment sur les points suivants :
  • définition des catégories professionnelles,
  • le reclassement interne,
  • la procédure d’information-consultation des instances représentatives du personnel,
  • les mesures proposées pour faciliter le reclassement externe,
  • les zones d’emploi,
  • et la formation.
La semaine dernière, la banque a présenté au CCE les réponses adressées par courrier le 20 mars à la DIRECCTE. De plus, elle a répondu à de nombreuses questions qui avaient été envoyées par le secrétaire du CCE au nom de l’intersyndicale.

La définition des catégories professionnelles, à l’origine du retrait du précédent projet, a été précisée. Pour le reste, la banque reste sur la même philosophie, notamment sur son refus d’intégrer les agents des services régionaux de missions longues (SRML) affectés pour la banque administrativement à l’unité régionale mais exerçant leurs métiers sur un poste touché par le PSE.

Le nombre de postes offerts pour les ASSUR (agents de sûreté et sécurité) sera porté à 47 (+ 9 postes en Île-de-France suite à des non-renouvellements de prestations effectuées par des sociétés privées dans cette région). Les tests psycho-techniques pour effectuer la surveillance du site de Paris-La Courneuve se sont déroulés et 3 agents sur 9 touchés par le PSE les ont réussis. D’autres ASSUR les ont aussi passés et la proportion des reçus est la même. Nous avons demandé que les agents non retenus aient un retour sur ces résultats afin de comprendre pourquoi ils n’ont pas satisfait aux épreuves.

Enfin, concernant le volet formation, il ne sera plus fait référence aux actions financées par l’UNAGECIF, organisme qui n’a pas à être sollicité dans le cadre d’un PSE.

Un long débat a eu lieu sur la pérennité des implantations dans lesquelles des postes sont actuellement proposés afin d’avoir une visibilité à plus long terme.

La banque a été claire : aujourd’hui, aucune visibilité n’existe sur le sujet au-delà de 2020.

Mots-clés : PSE,

Entreprises : Banque de France,

Partager : Lu 1745 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire