Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


La CFDT négocie l'amélioration de la couverture santé des salariés du Groupe Atos

févr 14 2018

Thèmes: Protection sociale, Dialogue social

Ressources

Sources

Le contexte 

Dès juin 2017, la CFDT a pris l'initiative d'officiellement demander l'ouverture d'une négociation en vue d'obtenir plusieurs points d'amélioration de la couverture santé des salariés du groupe. La direction a ouvert cette négociation et elle a trouvé sa conclusion le 12 février 2018 par la signature d'un avenant à l'accord initial.

Amélioration des prises en charge

Les prises en charges sont améliorées pour :

  • le dentaire (inlays/onlays),
  • l'hospitalisation (frais de séjour, forfait hospitalier, honoraires obstétrique, anesthésie, chirurgie (avec réserves),
  • l'optique (pose d’implants oculaires),
  • les consultations généralistes et spécialistes (avec réserves),
  • et les actes hors nomenclature (étiopathie et consultations tabacologues non-médecin).

Amélioration de la prise en compte des ayants droit en faveur des jeunes

  1. Le bénéfice du régime est étendu :
    • aux jeunes de moins de 26 ans effectuant un service civique,
    • et aux étudiants de moins de 28 ans effectuant une année de césure (sauf activité rémunérée). 
  2. Pour les jeunes de moins de 28 ans sans activité professionnelle, qui ne seraient dans aucun des cas ci-dessus, possibilité nouvelle de bénéficier de l’ensemble des garanties pour une cotisation de 0,5 %. Cette disposition est expérimentale pour 2018.

Évolution des cotisations globales à compter du 1er avril 2018 

L’amélioration des prestations par la mise en place de sur-complémentaire obligatoire se fait : 

  1. à coût constant pour les salariés et leur famille à charge (taux 1,255 %),
  2. avec un surplus de cotisation de 0,02 % pour les conjoints payants (de 0,69 à 0,71 %),
  3. une augmentation de 0,05 % de la part employeur (soit un taux amené à 1,465 % ce qui porte la part employeur à 53,9 % de la cotisdation).

Ouverture d’un fonds social

Ce fonds social est mis en œuvre dès aujourd’hui. La négociation a permis qu’il soit doté de 160 000 € à son démarrage. Ce fonds social est destiné à dispenser des aides pour faire face à des dépenses de frais de santé exceptionnelles, ou qui dépassent les capacités financières des salariés (et sous conditions de ressources). Il pourra également permettre des actions collectives. Les assistantes sociales doievent être sollicitées pour pouvoir bénéficier des aides de ce fonds.

Entreprises : Atos,

Partager : Lu 2482 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire