Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Une démarche « bien dans son travail – accidentologie » est mise en place à La Poste

janv 16 2018

Thème: %1

Ressources

Sources

Le constat est alarmant : 92 % des accidents du travail liés aux agressions ont lieu en bureaux de poste, ainsi que 95 % de ceux liés à la manutention et 91 % aux chutes.

Le nombre de signalements ne cesse d’augmenter et le baromètre social confirme ce sentiment d’insécurité.

Une démarche « bien dans son travail – accidentologie » a été mise en place. Début 2017, la Poste a proposé une démarche de prévention à travers un plan d’actions plan opérationnel de lutte contre les incivilités (POLI), en trois vagues : 100 bureaux au premier trimestre 2017, 185 bureaux au second semestre 2017 et 165 bureaux courant 2018.

Elle s’articule autour de quatre engagements : l’amélioration de l’analyse des causes d’accidents, le renforcement du pilotage, la montée en compétences des acteurs de la prévention et l’information et la sensibilisation des agents. Son objectif est l’amélioration de l’analyse des causes d’accidents.

Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), qui a un rôle primordial dans l’analyse des causes et des plans d’action, n’est pas systématiquement associé à la démarche. Pour rappel, le CHSCT doit être informé des accidents de travail, effectuer une enquête en cas d’accident du travail grave, examiner régulièrement les données relatives aux accidents et donner son avis sur le rapport annuel de prévention (dont le bilan accidents).

Pour notre fédération :

  • il est impératif que les managers et l’ensemble des membres du CHSCT soient formés pour faire une réelle analyse des causes des accidents. Cette démarche ne sera réellement efficace que si les plans d’action qui en découlent sont régulièrement examinés en CHSCT quand à leur état d’avancement ;
  • il est essentiel de s’intéresser aux causes des incivilités (les instances du courrier, manques chroniques de liquidité…) et ne pas s’arrêter aux actions sur l’humain ou l’environnement de travail.

Le travail en synergie avec la Banque Postale et le courrier est indispensable pour poser des actions concrètes. Aujourd’hui, un grand nombre de signalements a pour source des problématiques de procédures ou de réglementation liées à ces métiers.

Entreprises : La Poste,

Partager : Lu 2320 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire