Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Les enjeux de la transformation des métiers de la mutualité à horizon 2025

déc 27 2017

Thème: %1

Ressources

Sources

Le 11 décembre dernier, l'Association des directeurs des organismes de mutualité (ADOM) et l'Union des groupements des employeurs mutualistes (UGEM) ont organisé une matinée sur les enjeux et la transformation des métiers de la mutualité à horizon 2025. L'occasion d'échanges et de réflexions à partir de l'étude prospective de l'OEMM (Observatoire de l'emploi et métiers de la mutualité)*.

Cette étude qui, au-delà des constats formule certaines recommandations, constituera un outil d’aide à la décision en matière de politique de ressources humaines, tant pour les dirigeants mutualistes que pour les partenaires sociaux.

L’étude montre l’émergence d’évolutions transverses à l’ensemble des familles :

  • le développement d’un bouquet de services, d’une relation client omnicanal et d’une orientation des adhérents accrue (offre de services adaptée, relation personnalisée...) ;
  • l’évolution des modes de travail et des organisations pour s’adapter à la complexification de l’environnement (instantanéité de la relation adhérents, constitution d’équipes pluridisciplinaires, organisation matricielle, partenaires internes ou externes...) ;
  • l’évolution des modes de management (transverse, à distance, en réseaux complexes...) ;
  • l’acquisition de compétences transverses : agilité, prise d’initiatives, capacité à travailler en mode collaboratif, gestion des données, orientation adhérent et gestion des réseaux internes et externes.

Cette étude démontre par ailleurs l’importance de l’implication des managers, des chefs de projet et des métiers du développement RH dans la conduite de ces changements.

L’étude propose des leviers d’action (formation, recrutement, mobilité etc.) pour accompagner ces transformations.

Seule une politique combinant un ensemble de leviers identifiés avec un engagement de les tenir dans la durée permettra d’accompagner efficacement les collaborateurs dans des changements complexes.

L’étude pose également, dans une dernière partie, un certain nombre de recommandations (développer l’attractivité des marques employeurs, travailler sur les référentiels de valeurs, renforcer les compétences managériales etc.).

Ces dernières constituent, pour la branche comme pour les mutuelles, une boîte à outils. Il s’agira pour chaque acteur de se positionner et de décider des actions prioritaires les plus adaptées à ses enjeux, ses besoins de transformations et ses ressources mobilisables.

À partir de ces éléments, se posent questions et débats nourris autour de, notamment :

  • pourquoi et comment réinventer le modèle mutualiste ?
  • quelle place pour l’innovation, pour le livre III ?
  • quel projet commun dans le cadre d’une UMG ? 
  • quelles conséquences en termes de métiers pour développer des services au sens large et proposer une expérience clients différenciante ?
  • quels sont les métiers émergents au sein des mutuelles ? 
  • quels projets d’accompagnement des transformations ?
  • comment renouveler le dialogue social ?
  • quel accompagnement des collaborateurs dans le cadre de la transformation numérique ?
  • quels sont les nouveaux modes d’organisation du travail ?

* Le contenu de l'étude

Entreprises : UGEM,

Partager : Lu 4735 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire