Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


La nouvelle phraséologie des contrôleurs aériens est dangereuse

nov 07 2017

Thème: %1

La DGAC a mis à jour son manuel de phraséologie, avec un test d’évaluation à la clef, dans le contexte d’une réactualisation du règlement européen harmonisant les règles de l’air. La CGT souligne que « l’épellation systématique des nombres ferait passer l’occupation de fréquence au-dessus de 100 % ! ». En parlant de « test de phrasérologie », le syndicat considère que « l’embarras des services devant les démonstrations de non-applicabilité est perceptible » et apporte son soutien aux contrôleurs ayant décidé de ne pas appliquer la nouvelle phraséologie pour des raisons de sécurité.

Cette information est un morceau choisi de la veille hebdomadaire de BipBipInfos n° 149 [30 octobre 2017].

Mots-clés : sécurité,

Entreprises : DGAC,

Partager : Lu 2477 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire