Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Erreur dans la paie chez IBM : un ajustement potentiel à 12 millions d'euros

Trois organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC et CFTC) se sont mobilisées sur le sujet: un mauvais paramétrage du logiciel de paie aurait mené IBM à priver tous les salariés français de quelques centaines d’euros par an. L’erreur portait sur les calculs de congés payés et l’addition totale, en tenant compte du nombre de collaborateurs dans l’Hexagone (7 000 personnes), atteint environ 4,2 millions d’euros sur une année. Vu le silence observé par le groupe sur le sujet évoqué en DP depuis mars 2017, les trois organisations syndicales comptent bien demander réparation sur trois années complètes, ce qui hisserait le total à 12,6 millions d’euros (ce montant inclut par ailleurs la partie relevant de l’URSSAF, organisme de fait privé des cotisations sociales afférentes) !

Vérifications en Hongrie

Pour faire leurs vérifications, les organisations syndicales ont interrogé l'opérateur de paie (via le système interne Ask Payroll) à Budapest où Big Blue a décentralisé son service de paie il y a quelques années. À ce stade, les trois organisations syndicales espèrent « trouver une solution à l'amiable avec la direction et qu’il ne [soit] pas nécessaire d’engager des actions aux Prud’hommes pour obtenir réparation ». Il est toutefois permis de douter que l’entreprise opte pour cette voie, compte tenu de la somme en jeu.

Cette information est un morceau choisi de la veille hebdomadaire de BipBipInfos n° 146 [9 octobre 2017].

Mots-clés : Salaire,

Entreprises : IBM,

Partager : Lu 1860 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire