Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Solidarités nouvelles face au chômage et le Grenelle de l'emploi

avr 19 2017

Thèmes: Vie économique, Emplois & compétences

Aux yeux de Gilles de Labarre (président de l'association Solidarités face au Chômage), l'emploi reste le grand absent du débat social et politique.

On assiste à une sorte de résignation à la non-création d’emploi mais aussi à la stigmatisation des gens qui en recherchent. D’autre part, la place du travail dans la société ne fait pas l’objet de débats à la hauteur des enjeux et craintes qu’elle suscite.

C’est pourquoi après avoir lancé le Grenelle de l’emploi en mars 2017, la question fait son chemin dans l’opinion publique avec des personnalités de la société civile et politique qui portent le projet.

Une campagne en trois volets

Le Grenelle de l'emploi est une campagne qui s'articule autour d'un manifeste porté par des personnalités de la société civile et politique, d’un livret des positions qui est la profession de foi de l'association SNC et d’une pétition citoyenne, signée aujourd'hui par plus de 2 580 personnes.

Le manifeste

Le manifeste a d’abord été signé par 18 personnalités. Aujourd’hui, une cinquantaine de personnalités de la société civile et politique s'est mobilisée avec les citoyens pour réclamer ce Grenelle de l'emploi.

Le livret des positions de SNC

Un livret des propositions s’inscrit dans la continuité des actions de SNC pour « changer de regard sur le chômage ».

C'est aussi un appel à changer nos approches culturelles des politiques de l’emploi et à faire de ce dernier la première priorité, ce qui n’est pas le cas depuis plus de 20 ans.

À travers ses 11 pages, le livret détaille les différentes positions regroupées en 5 orientations phares :

  • refonder l’assurance chômage,
  • renforcer l’accessibilité à l’acquisition de nouvelles compétences,
  • offrir aux chômeurs un accompagnement plus humain et plus efficace tout au long de leur parcours de retour à l’emploi,
  • investir dans un accompagnement plus précoce, plus personnalisé, plus collectif et plus continu jusqu’au retour effectif dans l’emploi,
  • développer l’expérimentation.

La pétition citoyenne

Des citoyens, bénévoles, chômeurs ou entrepreneurs pensent que ce projet peut faire changer les choses. Les témoignages qui accompagnent les signatures sont très révélateurs de la situation dramatique que vivent certains.

Interpellation des candidats

Alors que le premier tour des élections est imminent, l’association Solidarités Nouvelles Face au Chômage, a interpellé les candidats à l’élection présidentielle pour demander à ce que le gagnant mette en place ce Grenelle de l’emploi et du travail que l’association appelle de ses vœux.

Relayé par les médias de presse écrite, les radios et les chaînes de télévisions et sur les réseaux sociaux, le #GrenelleEmploi a ensuite était démultiplié en province afin d’alerter les élus locaux.

La mobilisation de tous est toujours d’actualité.

Partager : Lu 618 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire