Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Comment être à la fois président de la CFE-CGC et délégué syndical d’une usine chahutée ?

janv 26 2017

Thème: %1

François Hommeril, président de la CFE-CGC, est toujours délégué syndical de l'usine Alteo, implantée en Savoie sur le site de La Bâthie. Les 143 salariés de ce site produisent du corindon blanc par fusion d’alumine calcinée.

De concert avec la CFE-CGC, la CGT, syndicat ultra-majoritaire, défend un site qu'Altéo entend céder. Des repreneurs indiens ou chinois seraient en lice…

Historiquement, l’usine appartenait au groupe Péchiney, devenu Alcan, puis Rio Tinto. En 2012, l’usine a été cédée à Altéo qui cède aujourd'hui deux autres usines en plus de celle de La Bâthie.

  • Pendant des années, celle de Gardanne (production d’alumine) a rejeté des boues rouges dans la Méditerranée et continue avec des effluents incompatibles avec les exigences environnementales.

De quoi occuper un président dont le salaire constitue un avantage en nature pour la confédération.

Cette moindre disponibilité pour gérer les affaires confédérales fait-elle débat ?

Lire la suite.

Entreprises : CFE-CGC,

Partager : Lu 2640 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

30x30_IMG_3327_1_

Taxe sur les dividendes : addition salée pour l’Etat

le 20 oct., 2017 par Jean Meyronneinc`

30x30_Meyronneinc

PLFSS 2018 : un budget contesté

le 20 oct., 2017 par Françoise Lemaulf`

30x30_Photo_Fran__oise_Lemaulf_cp
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
30x30_LE.CLAINCHE.Michel.2
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »