Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Dialogue & Solidarité étoffe son expérience de l’accessibilité avec un « facile à lire et à comprendre » d’intérêt général

janv 05 2017

Thèmes: Emplois & compétences, RSE

Il y a un an, le site de Dialogue & Solidarité faisait peau neuve en intégrant de hautes exigences en termes d’accessibilité pour les aveugles et malvoyants. L’association fondée par l’OCIRP va aujourd’hui encore plus loin en transposant une partie de ses contenus en « facile à lire et à comprendre » (FALC). Le point sur un label européen qui certifie qu’un contenu est compréhensible par une personne handicapée mentale. Mais les personnes concernées sont bien plus nombreuses...

« Le plus difficile, c’est finalement d’aller à l’essentiel ».

« Le plus difficile, c’est finalement d’aller à l’essentiel. Simplifier, ce n’est pas infantiliser. Découvrir ces principes de base a été un bol d’air par rapport à tout le jargon que l’on n'est même plus conscient d’utiliser quand on écrit », témoigne Florence Sorin Gomez, responsable du projet handicap à l’OCIRP, après avoir suivi une journée vivifiante de formation de découverte du « facile à lire et à comprendre » chez Com’access, cabinet spécialisé dans l’accompagnement des démarches inclusives. Mais qu’est-ce que le FALC, au juste ? 

Label européen

C’est un label européen, créé en 2009 par un mouvement associatif baptisé « inclusion Europe », qui cadre un ensemble de règles d’écriture, d’illustrations (pictogrammes) et de mises en forme destinées à rendre accessibles les informations écrites aux handicapés mentaux. Cette méthode est portée en France par le réseau associatif de l’UNAPEI. Que ce soit en ligne ou sur support papier, le label FALC, représenté par un pictogramme, certifie que les contenus ont été transcrits dans les règles de l’art. Ce pictogramme est encore très rare sur les sites internet. Le site de Dialogue & Solidarité, l’association créée par l’OCIRP pour accompagner les gens touchés par le deuil d’un conjoint, ouvre ainsi la voie avec quatre rubriques (accompagner les veufs / le veuvage : briser le silence / le deuil / l’éthique de Dialogue & Solidarité) transcrites en FALC avec possibilité de comparer avec les versions originales. Le site avait été refondu il y a un an pour être accessible aux aveugles et aux malvoyants. Un pas de plus est désormais franchi avec la transcription en FALC. De plus en plus de contacts s’amorcent après une visite sur le site, il est donc crucial que les informations essentielles soient le plus accessibles possible. Le caractère innovant de la démarche a récemment été partagé avec une vingtaine de représentants d’organismes de prévoyance et de salariés de l’OCIRP curieux d’en savoir plus sur le FALC. C’est l'occasion de promouvoir les bénéfices d’une formation à cette façon de rédiger. « Il faut plus que jamais se mettre à la place de la personne à qui est destiné le message. C’est l’occasion de retrouver les clefs de la simplification », témoigne Anne Saulnier, du service communication de l’OCIRP. Porte ouverte aux autres salariés qui désireraient découvrir plus avant un FALC dont la production ne concerne qu’à 35 % spécifiquement les handicapés mentaux. Étrangers, illettrés, troisième âge et enfants sont autant d’autres publics. 

Développer l’usage du FALC

Point important à souligner, le label FALC ne peut être affiché sur un support qu’à la condition que les handicapés mentaux d’un établissement de service d'aide par le travail (ESAT) valident la compréhension des contenus. Dans le cas de Dialogue & Solidarité, c’est l’ESAT des Papillons blancs (Dunkerque) qui a assuré les validations. Mais la capacité des ESAT à répondre aux sollicitations de certifications est limitée. « Nous proposons un pictogramme intermédiaire qui ne serait pas un label mais qui signalerait qu’un contenu a été rédigé par des gens formés au FALC. Cela se justifie d’autant plus que le FALC ne répond pas aux seuls besoins des handicapés mentaux », explique Christine Gervasoni, fondatrice de Com’access qui porte par ailleurs le projet E-FALC, une solution semi-automatique de transcription des documents originaux.

« Les associations s’opposent à juste titre à ce que des sites consacrés aux seuls handicapés soient développés. Ce n’est pas un gage d’inclusion ».La transcription est une chose, l’intégration du contenu en FALC en est une autre. « Les règles typographiques et le mode de structuration d’un contenu requièrent de développer des gabarits spécifiques qui s’intègrent au cœur d’un site ouvert à tout le monde. Les associations s’opposent à juste titre à ce que des sites consacrés aux seuls handicapés soient développés. Ce n’est pas un gage d’inclusion », explique Cédric Robert, manager web & médias sociaux de l’OCIRP qui prévoit que la plaquette du prix des acteurs économiques et handicap soit transcrite en FALC.

Le prix de l’OCIRP célébrera en juin 2017 sa dixième édition.

L’appel à candidatures pour l’insertion des handicapés dans la société est lancé.

  • Toutes les entreprises privées, publiques, les coopératives, mutuelles ou associations, sont invitées à concourir en ligne, dès maintenant, pour des actions en cours entre janvier 2016 et janvier 2017. Les lauréats seront dévoilés le 29 juin 2017 lors de la soirée de remise des prix à la Maison de la Radio.

Le magazine Échocirp devrait à l’avenir lui aussi proposer des articles en FALC. Autant d’occasions de contribuer à élargir la sensibilisation à ce mode d’écriture simplifié. De concert, les participants se sont dans leur ensemble accordés pour dire que le grand défi consisterait à expliquer en FALC le fonctionnement de l’OCIRP, assureur paritaire des risques décès et perte d’autonomie dont les garanties sont diffusées par ses membres, organismes de prévoyance.

Mots-clés : Handicap,

Entreprises : OCIRP,

Partager : Lu 1791 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

Diversification des financements de la protection sociale:

le 25 juin, 2017 par Jean Meyronneinc`

30x30_Meyronneinc
30x30_logo_focom_jpg
30x30_Andr__e_Thomas
30x30_A07060138.Michel.monteil_1_

Le panorama des aides versée par les CAF

le 24 juin, 2017 par Françoise Phelix`

30x30_F_Ph__lix
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours