Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Fermeture des magasins Marks & Spencer en France : où sont les vaches à lait ?

Ressources

Sources

Fichiers

Mercredi 14 décembre 2016, Yasin Leguet (délégué élu du syndicat SECI-UNSA chez Marks & Spencer) a organisé une grande réunion d’information à l’auditorium de la Bourse du travail de Paris. Plus d’une centaine de salariés de Marks & Spencer France et les représentants de la délégation intersyndicale de Marks & Spencer Belgique ont répondu à son invitation.

Après une brève introduction, le président du SECI-UNSA, Éric Scherrer, a rappelé quels étaient les enjeux d’un PSE pour les salariés et les clefs d’une négociation réussie.

Yasin Leguet a poursuivi par un bilan d’étape en rappelant l’ensemble des actions menées et en évoquant l’ensemble des procédures de licenciement initiées à son encontre par sa hiérarchie (trois au total) depuis deux ans.

Le représentant de la délégation intersyndicale de Marks & Spencer Belgique et de la Confédération des syndicats chrétiens (CSC, majoritaire chez Marks & Spencer avec 60 %) a tenu à faire le déplacement depuis Bruxelles pour exprimer le soutien des salariés belges aux salariés français.

  • Le représentant de SUD-commerce a ensuite fait partager son expérience d’ex-salarié de l’entreprise Virgin au cœur des négociations qui ont permis la signature en 2013 d’un PSE digne pour les 1 000 salariés de l’enseigne.

Cette grande réunion s’est poursuivie par l’intervention du seul expert-comptable à avoir expertisé les comptes de l’entreprise Marks & Spencer à ce jour. Les conclusions de son rapport d’expertise de février 2016 confirme que l’entreprise est saine, en croissance et solidement adossée à ses vaches à lait que sont les franchisés ouverts avec Relay (groupe Lagardère) et Franck Hadjez (Galeries Gourmandes).

Enfin, un avocat spécialiste en droit du travail a décrit la procédure du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) ainsi que l’ensemble des dispositions qui s’appliquent dans ce cadre.

À l’issue de ces présentations et de ces témoignages, les employés, agents de maîtrise, cadres, salariés syndiqués et non-syndiqués de l’enseigne britannique ont pu poser leurs questions pendant plus d’une heure à tous les intervenants et spécialistes invités pour l’occasion : chacun a pu exprimer ses interrogations et ses doutes.

Dans cette épreuve, le SECI-UNSA et ses équipes restent mobilisés aux côtés de tous les salariés de Marks & Spencer de France et de Belgique.

Contacts :
Yasin Leguet, représentant pour la section Syndicale SECI-Unsa > 07 69 01 88 22 -  yasin.leguet@yahoo.com
Éric Scherrer, président du SECI-Unsa > 06 62 46 25 43 - e.scherrer.seci@free.fr

Mots-clés : PSE,

Entreprises : Marks&Spencer,

Partager : Lu 2602 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire

En direct de vos blogs

Infirmiers(es) : refuser de payer pour travailler !

le 19 oct., 2017 par Yves Kottelat`

30x30_Photo_Kottelat_MS

Pour les infirmiers, l'Ordre va créer le désordre !

le 19 oct., 2017 par Yves Kottelat`

30x30_Photo_Kottelat_MS
30x30_logo_APF_-bloc-sign-galpng
30x30_LOGO_FO-E_M_QUADRI
30x30_Jacky_AMF_2016_261_HteDef
Voir les blogs »

Dernières discussions en cours

Accèder à l'ensemble des discussions »