Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


C&A : une restructuration à suivre

Ressources

Sources

Les 2 500 employés français de la chaîne de magasins de vêtements C&A ont appris la restructuration prochaine de leur entreprise avec un projet d’ampleur de fermeture de magasins par le biais d’une interview du directeur européen dans un magazine allemand.

Il indiquait qu'il souhaitait fermer des magasins non rentables sans préciser les conséquences en termes d’emploi.

Pour mémoire, l’enseigne néerlandaise possède 1 500 magasins en Europe, dont 172 en France.

Ce n’est pas la première fois que C&A affiche son mépris de l’obligation d’information-consultation des IRP. En juin dernier, les salariés du centre « Coat ar gueven » de Brest avaient eu la stupéfaction d'apprendre la mise à disposition de leur magasin par une annonce immobilière.

La section syndicale FO commerce dénonce une politique d’investissements coûteuse et démesurée qui a causé des pertes abyssales, conduisant en partie à la suppression d’avantages pour les salariés et une politique de maîtrise des coûts de personnel qui a fortement dégradée les conditions de travail.

Ainsi, le magasin C&A de La Madeleine à Paris, un vaisseau amiral de 5 400 m², a fermé le 17 septembre, trois ans seulement après son ouverture.

Finalement, pas d’annonce de fermetures lors du comité central d’entreprise de la semaine dernière chez C&A.

Rien d’étonnant en termes d’image sociale pour la marque.

Tarek Hosni, nouveau gérant de la filiale française, s’est voulu ouvert et rassurant, obtenant ainsi le vote de confiance des élus quant aux orientations stratégiques de l’entreprise.

Pas de fermetures à l’ordre du jour pour les 12 mois à venir mais un régime sec, fait de l’arrêt de l’expansion et du gel des embauches pour consolider l’entreprise qui affiche un déficit de plus de 90 millions d’euros, avec des chiffres en baisse mais des frais de groupe en hausse. Allez comprendre…

Les salariés ne sont pas près de voir leurs conditions de travail s’améliorer et restent inlassablement la variable d’ajustement de cette réorganisation. La direction réfute le terme de restructuration, il semble que les journalistes aient mal traduit les propos du directeur européen de la marque Philippe Brenninkmeijer lors de son allocution à la presse allemande…

Mots-clés : Fermeture,

Entreprises : C&A,

Partager : Lu 2495 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire