Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


L'UNSA des attachés d'aministration parisienne découvre qu'une association propose « d’envahir les mairies d’arrondissements » façon Nuit Debout

nov 03 2016

Thèmes: Vie économique, Emplois & compétences

Ressources

Sources

C’est une révélation qui a rendu la mairie de Paris furieuse : il faut dire que l’article publié sur le site du syndicat UNSA des attachés d’administration parisienne, un corps de catégorie A, vaut son pesant d'or.

Tout a commencé lorsqu’une sorte de cabinet de conseil en politique publique, baptisé 27ème région, lequel se présente comme un « laboratoire de transformation » et « visant à tester de nouvelles méthodes d’innovation » est intervenu à la mairie du XIXème arrondissement. Selon les attachés d’administration parisienne, pour ce qui est de l’innovation, on n’a pas été déçu.

L’entité spécialisée aussi en « recherche action » propose d'abord aux agents de cette mairie du nord-est parisien « d’explorer une nouvelle forme de formation de pair à pair entre les services, sous la forme d’un vis ma vie ». Est-ce à dire que n’importe quel employé en charge de l’état civil pourra dorénavant échanger son existence avec les membres des cabinets des mairies d’arrondissement ? Le pensum de 27ème région ne le précise malheureusement pas.

Peu importe car un vent révolutionnaire soufflera désormais sur les services municipaux puisque le cabinet de Conseil propose carrément d’occuper les mairies façon Nuit Debout. Comment ? En inventant le concept Occupaï, lequel sera, selon ses inventeurs « une nouvelle forme de portes ouvertes, un événement joyeux d’occupation de la mairie ». Véridique ! Mais énorme. Au point que les attachés administratifs,  qui sont des gens sérieux, l’ont retranscrit avec la plus grande abnégation (voir ici).

Pourquoi donc un tel ridicule de la part de la plus grande collectivité de France ? Les révélations du syndicat sont intéressantes car l’entité 27ème région n’est pas une société de conseil mais une association gavée de subventions publiques, notamment via la Ville de Paris laquelle lui a octroyé 170 000 euros, versés en trois ans. Belle somme, en effet. Il faut dire que 27ème région est un peu en terrain connu du côté de l’Hôtel de Ville.

Selon le Canard Enchaîné du 5 octobre 2016, le président de l’association n’est autre qu'un député socialiste, Christian Paul, élu de la Nièvre (et par ailleurs l'un des chefs de file des frondeurs au Palais Bourbon).

 

Entreprises : Mairie de Paris,

Partager : Lu 1250 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire