Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


ECORCE : un programme d'’accompagnement de 16 000 ménages énergétiquement précaires

oct 20 2016

Thème: %1

Sonergia et Soliha se sont associées pour renforcer leur action de lutte contre la précarité énergétique. Ils ont conçu le programme ECORCE, lauréat de l’appel à projets lancé par le ministère en mai 2016. Il a pour objectif de réaliser des actions concrètes de sensibilisation, d’information et d’accompagnement auprès de 16 000 ménages énergétiquement précaires. Il vise également à former le personnel de terrain qui interviendra auprès de ces ménages. Les conséquences environnementales du programme ECORCE, lié à la baisse de la consommation énergétique chez ces ménages modestes, est estimé à environ 135 GWh.

Contexte

Selon l’INSEE, 3,8 millions de ménages de France métropolitaine ont un taux d’effort énergétique supérieur à 10 % de leur revenu tandis que 3,5 millions déclarent souffrir du froid dans leur logement. Les ménages modestes et très modestes sont exposés au froid car ils cumulent des contraintes financières et un habitat peu performant. Ainsi, 62 1000 ménages souffrent des deux formes de précarité. Malgré l’existence de solutions, les campagnes de sensibilisation ont parfois du mal à toucher les ménages énergétiquement précaires.

ECO comme « économie » et « écolologie », RCE, comme « réduire sa consommation d'énergie »

Ce programme national d’accompagnement des ménages modestes et très modestes, propriétaires occupants ou locataires (parc privé et associatif), donne les moyens aux acteurs de terrain spécialistes de la lutte contre la précarité énergétique, de réaliser à plus grande échelle leurs actions auprès des ménages. La détection de ces ménages est réalisée par les partenaires publics, sociaux et associatifs. Les bénéficiaires seront ensuite accompagnés par les associations Soliha ou d’autres acteurs associatifs, afin de réduire leur consommation d’énergie et améliorer leur qualité de vie.

Plusieurs actions seront menées par Soliha et d’autres acteurs associatifs auprès des ménages : ateliers d’information collectifs, diagnostic socio-technique personnalisé, bilan et accompagnement éco-travaux, suivi et accompagnement du ménage.

Résultas attendus

À terme, ECORCE prévoit notamment :

  • la création d’emplois dans les associations de terrain,
  • la mise en évidence de coûts évités : la baisse des aides curatives pour « impayés énergie » et les conséquences en matière de santé publique avec l’amélioration du confort des logements,
  • la réduction des économies d’énergie annuelles est estimée à environ 135 GWh,
  • un budget de 5,2 millions d’euros. Sonergia et Soliha s’appuieront sur les fonds versés par les « obligés » et les redistribueront aux acteurs terrain en fonction des actions réalisées.

Franck Annamayer (président de Sonergia) et Xavier de Lannoy (président de la fédération Soliha) déclarent : « Nous sommes particulièrement fiers de la sélection du programme ECORCE par Ségolène Royal. C’est l’aboutissement d’un long travail de grande qualité, mené par des personnes très impliquées. Le programme ECORCE sera un levier important de lutte contre la précarité énergétique. Au-delà du financement des travaux d’économies d’énergie et des économies générées par les ménages, il permettra de conseiller et d’accompagner les ménages modestes qui pourront alors mieux vivre dans leur logement ».

Mots-clés : Précarité,

Partager : Lu 1462 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire