Miroir Social : votre réseau d'information sociale



Article


Loi sur le travail : les syndicats CFE-CGC et UNSA du secteur de l'énergie s'opposent à leur direction nationale

juin 02 2016

Thème: %1

Ressources

Sources

La CFE (affiliée au syndicats des cadres CGC) et l'UNSA énergies, deux syndicats dits « réformistes », ont appelé mardi soir les salariés à rejoindre la mobilisation contre la loi sur el travail jeudi 2 juin.

Les deux fédérations, qui sont alliées au niveau de la branche des industries électriques et gazières (IEG), appellent dans un communiqué les salariés du secteur à rejoindre le mouvement de protestation de jeudi « par, a minima, une heure de grève ». « Des points inacceptables restent dans le texte actuel », ont précisé la CFE-CGC et l'UNSA dans un communiqué commun, évoquant notamment l'article 2 sur l'inversion de la hiérarchie des normes dans le droit du travail qu,i pour eux, « reste un blocage majeur ». 

« Alors que la raison voudrait que le processus législatif soit suspendu le temps de réengager le dialogue avec les organisations syndicales et patronales » sur le projet de loi sur le travail, le gouvernement « laisse entendre qu'il passera à nouveau en force, au mépris des démocraties politique et sociale », écrivent les deux fédérations. « Pour la CFE et l'UNSA énergies, c'est toujours non au texte en l'état, non au dumping social, non à l'insécurité croissante pour les salariés ». Une déclaration en complète opposition à leurs confédérations respectives, lesquelles soutiennent toujours, pour le moment du moins, le projet de loi, dit El Khomry, porté à bout de bras par le gouvernement.

Mots-clés : Loi Travail,

Partager : Lu 1088 fois
Pas de commentaire

Soyez le premier à réagir

Vous devez être membre pour commenter cet article.
Connectez vous ou Rejoignez nous ! (Inscription immédiate et gratuite)



La vie du réseau

Annuaire